La RA et ses Potentialités

Bonjour,

Je voudrais remercier Grégory et Olivier pour avoir l’amabilité d’accepter mes modestes contributions. Je n’ai pas d’ambition particulière autre que de partager mes quelques connaissances dans le but égoïste de les améliorer 🙂

Je voulais réagir au billet de Grégory : La conduite augmentée … de quoi ? Tu prêches un converti Grégory dans ce billet 🙂

Je vous propose donc, en supplément, une petite analyse sans prétention aucune des potentialités de la RA.

On sait maintenant que la RA détient un très fort potentiel, plus précisément, les potentiels suivants (la liste n’est pas exhaustive, libre à vous d’y apporter vos idées) :

– Le potentiel Ludique : le nombre d’applications en est la preuve et ne nécessite pas de commentaire même si l’imagination des éditeurs reste encore limitée.

– Le potentiel Prospectif : le concept même de la RA semble attirant alors on veut l’appliquer partout (peut être que de nouvelles idées en sortirons qui sait, sur un mal entendu….)

– Le potentiel Artistique : celui-ci est souvent oublié mais pourtant souvent utilisé.

– Le potentiel Cible : il provient du fait que le concept de la RA peut être mis en oeuvre relativement « facilement » sur téléphone portable donc quasiment dans la main de chaque personne sur cette terre (les êtres humains naissent avec un téléphone dans la main maintenant non ? 🙂 )

– Le potentiel que j’appelle Miroir auprès du grand public : les applications de RA sont en général considérées comme innovantes et hautement technologiques, ce qui commercialement parlant, est non négligeable (la techno sert d’accroche pour faire passer le message commercial). Miroir car cela n’aide pas qu’à faire la publicité d’un produit, mais permet aussi de promouvoir la société qui a développé le soft de RA (qui peut ne rien avoir en commun avec le produit en question, Cf. Dassault System qui fait de la RA pour promouvoir Chocapic…).

Enfin, j’en vois encore un, et je le garde pour la fin histoire de lui octroyer la plus belle place :

– Le potentiel Utile : et c’est là que le bât blesse ! Le concept de la RA semble (je dis bien semble) utile. On a le sentiment que l’utilisation du concept peut aider les individus dans certains cas. Le problème, c’est que globalement, les applications de RA ne sont pas développées pour de bonnes raisons, c’est à dire sans vérifier l’utilité même de l’application. En d’autres termes, la RA est mise en oeuvre car elle est à la mode et que des supports sont de plus en plus présents. Quid de l’utilité et de l’utilisabilité dans des situations toujours complexes à analyser dans lesquelles la RA, outre son « attraction naturelle » pourrait potentiellement jouer un rôle opposé de celui qui lui a été octroyé.

Zit.

Olivier (4 Posts)


2 comments for “La RA et ses Potentialités

  1. 30 mai 2010 at 13 h 30 min

    Merci pour cette vision des chemins de RA ! Je te rejoins sur les différents potentiels sachant qu’une application pourra et peut être devra jouer sur plusieurs plans.

    Je suis aussi OK sur la place du coté artistique de la RA qui n’apparait pas suffisamment. J’essaye de lui faire une place plus importante dans ce blog, bien que je ne soit pas le plus en avance sur le sujet 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *