La tablette du chantier de la Courrouze à Rennes

Nous vous avions parlé dans un précèdent article de la présentation à Nathalie Kosciusko-Morizet d’une tablette graphique permettant de visualiser l’avenir du chantier de rénovation du quartier de la Courrouze à Rennes. Ce projet est l’œuvre de la société Artefacto basée à Rennes.

Nous avons la chance d’avoir un lecteur qui nous a proposé de tester pour nous ce système.

  • Bonjour Florent, peux-tu te présenter en quelques mots?

Florent berthelot, étudiant en licence info et aussi actif dans la sphère de Rennes sur Twitter et dans le domaine des podcasts principalement. L’adresse son podcast est : http://www.nowatch.fm/.

  • Comment as-tu entendu parlé de la tablette du parc de La Courrouze ?

Je m’intéresse à pas mal de choses high-tech et j’avais donc déjà entendu parler de la réalité augmentée. Je suis même déjà allé à une béta d’une exposition en réalité augmenté au musée des beaux-arts de Rennes. Puis comme la plupart des rennais, j’ai entendu parler du projet autour de la Courrouze du magazine L’Info Rennes Métropole (le magazine officiel de la métropole de Rennes). Après c’est votre  proposition d’y aller prendre des photos qui m’a donné la motivation nécessaire pour tester cette tablette.

Oui c’est ça, vraiment très simple, il suffit de donner une caution de 150 euro et de remplir un formulaire (pour éviter les vols). L’hôtesse nous donne la tablette avec une sorte de sac à dos contenant la batterie.

  • Cela ne semble pas très encombrant, peux-tu nous donner le poids de cet équipement?

Difficile à dire l’ensemble pèse assez lourd, mais comme les 3/4 sont dans le sac à dos, cela améliore la prise en main. La tablette seule pèse environ 1,5 kg.

  • Donc tu te retrouves avec un sac à dos, une tablette. Est ce que l’hôtesse t’explique comme l’utiliser et des explications techniques sur le concept ?

Oui évidemment. Bien qu’en soit la tablette soit simple à utiliser car elle n’a pas d’interface mais seulement une caméra qui montre une vue en 3D en fonction des pictogrammes. Donc les explications se résument à viser les pictogrammes pour afficher les vues 3D. Après le parcours est défini et des drapeaux t’indique où t’arrêter. (Deux endroits pour le moment)

  • Le parcours fléché et il faut s’arrêter à des lieux bien précis.

Oui, malheureusement Il n’y a qu’un parcours fléché et nous nous déplaçons de marqueur en marqueur en allumant la tablette en face de ces panneaux.

  • Peux tu nous décrire ta vision sur l’écran?

Lorsque j’ai montré le marqueur à la tablette, elle charge tout le « coté » où se trouve le marqueur et donc on peut avancer avec plus ou moins de réussites à l’écran avec la vue de ce coté en 3D. Lorsque qu’on arrive au coin, ça commence à bugger (mi-vue 3D, mi-caméra) puis il faut arriver à l’autre marqueur pour avoir l’autre vue en 3D du second coté. Le problème en soit est vraiment le manque de marqueur. Le fait qu’il n’y est que 2 marqueurs implique un manque de précision dans le calquage de la vue 3D sur la vue réelle.

Vision actuelle

Vision du futur

  • Que penses tu de ce concept?

C’est seulement la première phase du projet est projet dans l’avenir Artefacto a prévu de multiplier le nombre de marqueurs et donc les vues 3D pour une meilleure précision.

Le fait qu’il n’y est pas d’interface est dommage, je trouve. Faire réagir un peu plus l’utilisateur aurait été sympa.

Conclusion : Une expérience sympa mais je suis resté un peu sur ma fin… J’y retournerais dans quelques années (3-5 ans) pour voir l’évolution du système (en mieux j’espère !)

  • As tu vu d’autre personnes utiliser ce système? Est ce que sur Rennes c’est une attraction ou juste une installation pour geek?

J’ai croisé une visite guidée normale de la Courrouze lorsque je testais l’appareil. Personne du groupe ne connaissait l’appareil. Je pense que ce type de système attire 3 groupes de personnes :

– Les vendeurs, architectes, etc

– Les potentiels acheteurs

– Les geeks

Sinon peu de personnes sont au courant de cette possibilité de visiter la courrouze avec cet appareil… Dommage je trouve.

Merci Florent pour ton expérience et n’hésite pas à nous tenir informer de la suite de ce projet qui semble sympa sur le papier.

Toutes les photos de Florent :

Olivier Schimpf (205 Posts)

J’ai une formation technique et je suis passionné par les nouvelles technologies et tout ce qui s’en approche.

Aujourd’hui je participe,à l’animation du blog http://augmented-reality.fr. En 2011, nous avons créé avec Gregory Maubon, l’association de promotion de la réalité augmentée RA’pro dont je suis le président. Dans le cadre des activités de RA’pro, je co-organise les ARuseCamp (http://ARuseCamp.org) et j’interviens pour des conférences, des ateliers ou du conseil et de l’accompagnement.

Vous pouvez me joindre à cette adresse olivier@augmented-reality.fr ou via skype olivier.schimpf

Linkedin ; http://www.linkedin.com/profil…..rk=tab_pro


2 comments for “La tablette du chantier de la Courrouze à Rennes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *