Danse augmentée

Une nouvelle fois, l’ingéniosité des utilisateurs de réalité augmentée me surprend régulièrement.

Nous avions déjà parlé que certains artistes utilise la réalité augmentée pour faire la promotion de disque, pour présenter leurs visions du futur, pour la lecture,… Mais j’ai émerveillé par les vidéos présentées dans l’émission Tracks diffusée le Vendredi 12 novembre 2010.

Les chorégraphes Adrien Mondot, Eric Castaing et Emmanuel Mâa Berriet ont réalisé des spectacles mélangeant le monde des nouvelles technologies et la danse sur scène et en direct

Adrien Mondot : Cinematique

Eric Minh Cuong Castaing : Démo « SALOMON » (création 2011 – SHONEN)


Emmanuel Mâa Berriet : floating points 2.0 (version 3.0 à venir)

Emmanuel Mâa Berriet

Mise à jour : le 21/11/2010

Olivier Schimpf (205 Posts)

J’ai une formation technique et je suis passionné par les nouvelles technologies et tout ce qui s’en approche.

Aujourd’hui je participe,à l’animation du blog http://augmented-reality.fr. En 2011, nous avons créé avec Gregory Maubon, l’association de promotion de la réalité augmentée RA’pro dont je suis le président. Dans le cadre des activités de RA’pro, je co-organise les ARuseCamp (http://ARuseCamp.org) et j’interviens pour des conférences, des ateliers ou du conseil et de l’accompagnement.

Vous pouvez me joindre à cette adresse olivier@augmented-reality.fr ou via skype olivier.schimpf

Linkedin ; http://www.linkedin.com/profil…..rk=tab_pro


3 comments for “Danse augmentée

  1. isagarfield
    14 novembre 2010 at 14 h 42 min

    merci pour cette recherche exhaustive pour des résultats si époustouflants ! Les artistes sont souvent les premiers à utiliser les nouvelles technologies ou les nouveaux outils, c’est une démonstration claire. C’est de l’art appliqué, quoi, et ça coupe le souffle. Jérome Thomas, jongleur, utilise également les jeux de lumière pour ses spectacles autour du jonglage, et je crois que le cirque Plume le fait aussi. Mais je n’ai jamais vu « en vrai » des applications aussi spectaculaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *