Conférence sur la réalité augmentée et ses usages au sein de Nexformation (compte rendu)

Cette première conférence sur la réalité augmentée a suscité un réel intérêt de la part des participants : une vingtaine de personnes à  attendre d’en connaître plus sur le sujet. Un public était assez hétérogène, allant de nouveaux investisseurs à des annonceurs curieux de pouvoir mettre en place ce dispositif dans leur stratégie de communication. Nous avons abordé pendant 1h30 ce qu’était la réalité augmenté,  de la définition jusqu’à sa création.

Nous avons pu alors apprendre que si l’on voulait bien définir la réalité augmentée il fallait se reporter à une première définition de Ronald Azuma puis à celle de Paul Milgram sur le continuum de réalité virtuelle. Ensuite, nous avons pu comprendre que la réalité augmentée était née au travers d’un long processus de découverte. En passant d’Ivan Sutherland grâce au projet « ultimate display » au premier monde virtuel crée par Scott Fisher en faisant escale chez Steve Feiner qui créa la RA grâce à son dispositif de maintenance pour imprimante.

Après en  avoir compris le cheminement d’évolution,  nous avons pu en comprendre le fonctionnement. Comment d’un simple marqueur lu par une caméra et retranscrit sur un écran grâce à l’intermédiaire d’un logiciel avec un algorithme on pouvait crée une telle « magie ».

Mais aussi la différence de tracking utilisé par cette technologie pour permettre de visionner les éléments et permettant le repérage pour la superposition allant du simple tag, à l’image pure. Une fois toutes ces étapes,  nous avons aussi aborder les usages, mais à quoi cela peut-il servir ? Dans quels domaines ? Nous avons alors privilégié celui du e-commerce et du marketing où cela se trouve le plus développé. Allant  de la « rue augmentée » au  « shopping augmenté »

Tout cela pour finir sur un dernier point, ce que nous réservait le futur au travers des différents devices encore en phase de prototype mais qui feront évoluer cette technologie d’un bond en avant une fois mis en place. Mais aussi vers une autre  forme de réalité qui permettra de mixer nos différents sens et non plus visuel,  allant du toucher, de l’audition, de l’odorat  au  goût.

Les participants n’étaient pas réticent a cette nouvelle technologie bien au contraire ils étaient plutôt curieux de savoir comment ils pouvaient la mettre en place et les potentialités de marché que celle-ci offraient, pour exemples quelques questions :

  • Pourquoi les usages sont mieux adoptés au Japon ? Pourquoi sommes-nous si en retard ?
  • La réalité augmentée permet-elle un réel retour sur investissement ?
  • A quand une uniformisation, une standardisation des algorithmes ? existe-t-il une application universelle ?

Pour pour d’information, n’hésitez pas à me contacter : Stéphanie Garcia Montull

1 comment for “Conférence sur la réalité augmentée et ses usages au sein de Nexformation (compte rendu)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *