ABI Research place la réalité augmentée au coeur du développement mobile

abi_logoLa dernière enquête publiée par ABI Research en juillet 2013  “Cloud Strategies for Augmented Reality” revient sur l’importance des investissements dans la technologies de réalité augmentée. En plus de prédire une forte croissance sur les années à venir, l’étude liste les facteurs facilitant le développement de la réalité augmentée.

Je vous préviens tout de suite je n’ai pas l’étude en question, mais si une bonne âme veut me la passer ou nous faire un don pour augmenter nos finances je suis preneur 🙂 Je ne sais donc pas sur quel périmètre elle a été conduite, vous prendrez donc les chiffres suivants avec précaution. En tout cas, les entreprises de l’étude ont investi 670 million de dollars en 2013, ce qui représente 68% de leur investissement total en développement ! Les prévisions à l’horizon 2018 sont de plus de 2,5 milliards de dollars. Sans surprise, ce sont les secteurs de la vente et du marketing qui tirent toujours cette progression.

ABI research Augmented reality

En parcourant les différents articles parlant de cette enquête, il est possible de déterminer les trois principaux axes qui portent cette croissance.

  • Hackathon Google GlassLes objets connectés sont de plus en plus nombreux. La masse de données produite par tous les capteurs communicants est aujourd’hui très complexe à lire et à interpréter. Si l’analyse peut être menée dans les méthodes liées au « Big Data », la réalité augmentée est un moyen de visualisation irremplaçable. En effet, elle permet de mettre les données en scène dans le monde réel, de les contextualiser pour lieu les comprendre.
  • Le « wearable computing » ou « Informatique portée » est à la mode depuis un an environ, on ne compte plus les projets de lunettes de réalité augmentée, de montre, de vêtements, etc. Les géants de l’Internet comme Microsoft, Google, Apple sont derrières.
  • Le cloud est de plus en plus présent dans le quotidien. Les réseaux de connexion deviennent de plus en plus efficaces et il devient raisonnable de placer de grandes quantités de données dans le « nuage ». On voit donc apparaitre des bases de données géantes permettant par exemple de donner des informations de géolocalisation, ou de proposer des images à comparer à un flux vidéo de smartphone.

Bref, que des bonnes nouvelles pour la réalité augmentée. Je suis juste un peu surpris qu’on ne parle nulle part de standard ou même de standardisation. Suite à un échange fructueux avec Alain Brégy, je suis allé jeter un œil aux anciennes études de ABI Research pour remarquer que celle de 2012 indiquée bien le HTML5 comme « espoir » de standardisation … plus de trace en 2013 à priori.

Grégory Maubon (610 Posts)

Grégory MAUBON est responsable des données au sein de HCS Pharma, startup biotech spécialisée dans le high content screening et les pathologies complexes. Il est également Tech Evangelist en Réalité Augmentée depuis 2008, où il a crée le site www.augmented-reality.fr et a co-fondé en 2010, RA’pro l’association de promotion de la réalité augmentée.
=> www.maubon.com


1 comment for “ABI Research place la réalité augmentée au coeur du développement mobile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *