Excellent dossier sur la réalité augmentée dans Science et Vie de novembre

20131106_160426Je vais être franc avec vous : Quand j’ai vu les Google Glass sur la couverture de Science et Vie pour illustrer un dossier sur la réalité augmentée, je me suis dit « Encore des journalistes qui n’ont rien compris » … Et j’avais complètement tors ! Le dossier est vraiment bien monté. Je vous conseille de le lire sans hésitation !

La première partie du dossier vous donnera les explications essentielles pour comprendre les principes de la réalité augmentée. On y parle beaucoup des lunettes bien sur, mais pas que de celles de Google et sans oublier les autres appareils. Un place est également donnée au 4 autres sens. Et oui, la réalité augmentée ce n’est pas que de la vision !

La seconde partie est, pour moi, encore plus intéressante car elle porte sur les conséquences futures de l’utilisation de la réalité augmentée. La superposition de données réelles et virtuelles va-t-elle perturber ou modifier notre cerveau ? Comment va évoluer notre perception de la réalité (une question que nous nous sommes déjà posée ici) ? Quel effet sur notre imagination ? La réalité augmentée va-t-elle engendrer notre aliénation ? Et notre vie privée ?

Bref, encore bravo pour ce dossier à Science et Vie ! Aller vite acheter ce numéro !

Grégory Maubon (610 Posts)

Grégory MAUBON est responsable des données au sein de HCS Pharma, startup biotech spécialisée dans le high content screening et les pathologies complexes. Il est également Tech Evangelist en Réalité Augmentée depuis 2008, où il a crée le site www.augmented-reality.fr et a co-fondé en 2010, RA’pro l’association de promotion de la réalité augmentée.
=> www.maubon.com


3 comments for “Excellent dossier sur la réalité augmentée dans Science et Vie de novembre

  1. Amine
    21 décembre 2013 at 0 h 23 min

    bien, je vais lire cet article 😉

  2. 19 novembre 2013 at 9 h 37 min

    J’ai adorée le dossier et l’article. Le faite de parler de la réalité augmenté c’est vraiment très intéressant. Merci pour l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *