Land Rover teste une assistance à la conduite en réalité augmentée

landIl y a pas mal de propositions en ce moment dans le cadre de la conduite augmentée, autant de la part des constructeurs que des équipementiers. La dernière présentation de Land Rover au « New York International Auto Show » se démarque par une promesse claire et utile pour le conducteur. En effet, le projet permet de voir littéralement à travers le capot de l’automobile.

Dans le domaine de tout terrain et en particulier dans les cas de franchissement, une partie importante du paysage est occultée à la vue du conducteur : celle qui se trouve juste à l’avant du véhicule et sous le capot. De même sur les pentes importantes, il est très difficile de voir ce qui se trouve juste devant, comme les rochers et autres obstacles. Pour remédier à ces soucis, Land Rover propose un système de réalité augmentée utilisant une caméra grand angle dans le bouclier avant, reliée à un système de projection direct sur le pare-brise. Le résultat est assez surprenant !

Comme vous le voyez sur les images, la projection est également utilisée pour apporter d’autres informations sur la mécanique et les inclinaisons du véhicule. Land Rover précise que ce dispositif peut être adapté à d’autres situations comme les manœuvres en parking ou le contrôle de sécurité (un enfant devant la voiture sera aisément visible).

« As our vehicles become more capable and autonomous off-road, we will ensure the driver
has the confidence to allow the car to continue to progress, over any terrain. »

Dr Wolfgang Epple, Director of Research and Technology for Jaguar Land Rover.

En se projetant un peu plus loin, il est possible d’ajouter une couche plus complète de traitement d’images et de tracking pour afficher d’autres éléments contextuels (warning sur des obstacles, distances d’autres véhicules, etc.)

landrover

Président à RA'pro | Site Web | Plus de publications

Grégory MAUBON est coordinateur numérique chez HCS Pharma, une startup biotech axée sur la R&D in vitro, spécialisée dans le criblage d’imagerie cellulaire à haut contenu (HCA) et à haut débit (HCS). HCS Pharma commercialise des produits basés sur la technologie BIOMIMESYS® et développe ses propres modèles cellulaires 3D dans sa matrice extracellulaire exclusive BIOMIMESYS®. Il gère les missions informatiques et anime les usages numériques liés aux besoins de l’entreprise. Il travaille sur la gestion des données en tant que CDO (Chief Data Officer) et dirige le programme R&D Intelligence Artificielle de l’entreprise.

Il est également consultant indépendant en Réalité Augmentée depuis 2008, où il a crée le site www.augmented-reality.fr et a co-fondé en 2010, RA’pro l’association de promotion de la réalité augmentée. Son expérience du domaine s’est forgée dans l’accompagnement de nombreuses entreprises, de tous les secteurs, sur la mise en place effective de la réalité augmentée ainsi que sur la définition d’objectifs et de critères de succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.