Ubleam vous propose des cartes de visites augmentées BleamCard sur Indiegogo

Depuis le 22 avril, Ubleam a lancé une campagne de crowndfunding sur indiegogo.com pour développement une carte de visite combinant sa technologie avec de la réalité augmentée. Pour en savoir plus, nous sommes allées du coté de Toulouse pour poser quelques questions à Laetitia Geneyton responsable du Marketing.

Laetitia GeneytonBonjour Laetitia, peux-tu nous présenter en quelques phrases la société Ubleam et ses compétences? Ubleam développe le 1er standard de réalité augmentée sur mobile utilisant le logo des marques. Le bleam (smart logo), technologie française et breveté, permet de digitaliser les supports marketing. De nombreuses marques et enseignes (Krys, les hotels B&B et Radisson, Stabilo, Capgemini) l’utilisent et suivent en temps réel ses performances sur la plateforme Ubleam. Cette innovation révolutionne aussi la traçabilité industrielle en introduisant de nouvelles interactions sur mobile permettant des gains de temps et de coût (références Airbus, acteurs du gaz, …) Fondée en 2011, la startup toulousaine a lancé son offre SAAS en France en 2013 et prévoit d’atteindre 1 million d’utilisateurs en 2014 grâce à son produit phare BleamCard.ubleam_logo Justement à propos de la BleamCard (votre carte de visite augmentée) , vous avez lancé récemment une campagne de financement sur le site indiegogo. Une question “simple”, pourquoi mettre de la réalité augmentée sur un carte de visite, quelle est la promesse ? 28 millions de cartes de visite papiers sont imprimées chaque jour dans le monde. La technologie de réalité augmentée intégrée à la carte de visite offre plusieurs avantages :BleamCard

  • Intégrer tous vos contenus marketing dans votre carte de visite! L’interface qui s’affiche en réalité augmentée est un point d’entrée pour consulter directement le contenu qui intéresse l’utilisateur (le bleamer) comme, par exemple, enregistrer le contact dans son smartphone, voir les produits, se connecter sur les réseaux sociaux, prendre un rendez-vous… Nous avons toujours une carte de visite dans notre portefeuille. Avec la BleamCard on peut présenter sa société en mobilité ou lors de rencontre fortuite.
  • L’aspect ludique et magique : l’apparition design des informations directement sur la carte plaît énormément. La nouveauté permet de briser la glace lors d’afterwork ou autres et donc de provoquer des rencontres. Je vous invite à tester : la démo est le meilleur moyen de comprendre l’intérêt de la BleamCard.
  • Le bleam, votre logo interactif : plus qu’un code barre difficile à scanner, c’est le logo qui est imprimé sur la carte. C’est un atout majeur quand on sait que la carte de visite design et brandée a 10 fois plus d’impact qu’une carte non personnalisée.
  • Les statistiques : la plateforme permettra de suivre, en temps réel, le nombre de consultation de votre carte ainsi que la géolocalisation des scans.
  • La photo : la photo du contact est un élément important car elle permet de mettre un visage sur un nom. Lorsqu’on rencontre une cinquantaine de personnes sur un salon, par exemple, cela s’avère indispensable.
  • La rapidité d’affichage du contenu : en scannant le bleam avec l’application mobile Ubleam vous accédez au contenu en moins de 5 secondes grâce à la réalité augmentée.
https://www.indiegogo.com/projects/bleamcard-the-smart-business-card

BleamCard, carte de visite augmentée

Vous avez fait pas mal de tests avec de lancer la BleamCard, pourriez-vous nous parler des réactions des utilisateurs ? La 1ère réaction est celle de la découverte. Tous nos testeurs sont agréablement surpris du rendu. La réalité augmentée n’est pas encore connue par tous et l’affichage de la photo incrustée sur la carte fait son petit effet ! Au-delà de l’effet magique, les fonctionnalités de la BleamCard sont perçues comme véritablement utile quel que soit la génération du testeur. Les forces commerciales y voient un intérêt à plusieurs niveaux :

  • simplifier les connexions
  • faciliter la mémorisation
  • présenter ses offres/produits directement depuis la carte lors d’une rencontre
  • suivre les statistiques de scans et qualifier les leads

Le logo interactif, design et innovant, s’avère très efficace pour les personnes ayant une sensibilité à la communication/marketing/graphisme. Les technophiles/geeks réservent un également bon accueil à la BleamCard. La technologie est très rapidement comprise via ce produit simple et universel qu’est la carte de visite. Cela simplifie notre discours et nos interlocuteurs s’approprient la technologie pour proposer des cas d’utilisation répondant à leurs objectifs (packaging interactif, brochure augmentée, digitalisation du point de vente…). L’objectif reste bel et bien de faire connaître et utiliser une solution simple, utile dans la vie quotidienne et accessible à tous pour démocratiser le bleam et la réalité augmentée auprès du grand public. Notre présence à la startup compet LeWeb13 Paris (demi-finaliste), ainsi que la diffusion des 1ères BleamCards de nos clients, a confirmé la viralité de la BleamCard. Nous avons donc lancé la campagne de crowdfunding afin d’honorer les demandes de plus en plus nombreuses.

Gregory_MAUBON Prenons un peu de hauteur, vous avez également un vrai recul sur les usages mobiles avec les Bleam. Comment avez-vous vu évoluer ses usages ? Les utilisateurs sont-ils “matures” aujourd’hui ? Et les annonceurs ? Lorsqu’on nous avons ouvert la plateforme web, les utilisateurs se sont appropriés la technologie et nous avons assisté à l’émergence de multiples usages du bleam. Aujourd’hui, 2 500 personnes créent des bleams depuis la plateforme. La plupart des annonceurs que l’on rencontre sont déçus par le QR Code qui n’a pas su répondre à leurs attentes. Le QR Code est aujourd’hui perçu comme un renvoi vers un site web. L’expérience utilisateur n’est pas suffisante pour répondre aux besoins du grand public et aux objectifs des annonceurs. Les annonceurs en sont conscients et ils ont besoin d’accompagnement. Nous avons pour objectif de proposer de nouvelles BleamApps (webapps) au sein de la plateforme afin que nos utilisateurs puissent créer simplement des usages plus riches et pertinents. Notre rôle est aussi d’accompagner, en partenariat avec les agences, les annonceurs afin qu’ils saisissent les enjeux des usages mobiles et mettent place les meilleurs stratégies/contenus possibles. On remarque 3 tendances qui émergent :

  • connecter les personnes entre elles et les lieux
  • améliorer la connaissance clients : collecte de data en échange d’une contrepartie : gagner un lot, une promotion…
  • le m-commerce : nouveaux canaux de ventes à travers la brochure, un mur interactif, une affiche… Joue sur l’achat impulsif.

Anecdote : les bleams intégrants des profils Doyoubuzz, Linkedin, Viadeo, des portfolio Behance, des Vcards, des sites CV, (contenu facile et rapide à créer) fleurissent sur la plateforme. C’est un des critères qui nous a poussé à développer le concept « BleamCard ».Le bleam, esthétique et ultra personnalisable, est un moyen efficace pour se présenter et/ou présenter son business. windows-phoneConcernant les utilisateurs, ils sont de plus en plus matures. Bien sûr, il y a des différences entre les générations mais l’équipement mobile grandissant ajouté à la curiosité des personnes pour le digital de plus en plus présent dans la vie de tous les jours fait que nous avons des retours surprenants. Des médecins et des photographes qui utilisent le bleam nous expliquent que les séniors téléchargent l’application et bleament régulièrement pour consulter des conseils sur un traitement ou s’informer pendant une exposition par exemple. Lorsqu’il est accompagné et que la proposition de valeur est adaptée, le grand public est prêt et même friand à utiliser les nouvelles technologies. Notre agence partenaire Enesis Communication met en place des événements (lancement de produit) pour ses clients animés avec le bleam et plus de la moitié des participants se plaisent à jouer, échanger, s’informer à travers cette technologie. Terminons par un peu de prospective ! La campagne indiegogo vous rapporte non pas 50.000€ mais 5.000.000 € !! Qu’est-ce que vous mettez en place ? La 1ère chose mise en place sera le renforcement de des équipes technique et commerciales pour accélérer la commercialisation en France et en Europe. Ensuite, nous ouvrirons une business unit commerciale/marketing aux USA pour internationaliser la technologie. Nous mettrons également en place des actions pour développer notre réseau d’agences partenaires ainsi que notre communauté de bleameurs. Nous développerons également notre market place en ouvrant la plateforme Bleam Manager aux développeurs et aux éditeurs de solution pour enrichir les usages et les contenus. Merci Laetitia. Et n’oubliez pas de participer à la campagne de crowdfunding sur Indiegogo.

BleamCard: the first augmented reality card from Ubleam on Vimeo.

.

 

Olivier Schimpf (205 Posts)

J’ai une formation technique et je suis passionné par les nouvelles technologies et tout ce qui s’en approche.

Aujourd’hui je participe,à l’animation du blog http://augmented-reality.fr. En 2011, nous avons créé avec Gregory Maubon, l’association de promotion de la réalité augmentée RA’pro dont je suis le président. Dans le cadre des activités de RA’pro, je co-organise les ARuseCamp (http://ARuseCamp.org) et j’interviens pour des conférences, des ateliers ou du conseil et de l’accompagnement.

Vous pouvez me joindre à cette adresse olivier@augmented-reality.fr ou via skype olivier.schimpf

Linkedin ; http://www.linkedin.com/profil…..rk=tab_pro


3 comments for “Ubleam vous propose des cartes de visites augmentées BleamCard sur Indiegogo

  1. Todorovic
    1 septembre 2017 at 15 h 57 min

    Bonjour, j’aime beaucoup le concept d’info supplémentaires pour une carte de visite. Combien cela coûterai à faire ?

    • 3 septembre 2017 at 9 h 34 min

      Bonjour,
      La question est trop imprécise pour que je puisse vous donner une réponse satisfaisante. Si vous voulez tester une augmententation de carte, passez par des services freemium comme wikitude. Par contre si vous voulez augmenter une flotte, il faut demander à Ubleam ou à d’autres entreprises dans ce secteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *