ARuseCamp Chalon-sur-Saône : SLAM et lunettes au coeur de la réalité augmentée industrielle

L’ARuseCamp du 12 mars prochain à Chalon-sur-Saône abordera à la fois les usages et les technologies de la réalité augmentée dans le monde de l’industrie. En particulier, nous nous intéresserons à la technique du SLAM (Simultaneous Localization And Mapping) ou « Cartographie et Localisation Simultanées » et aux technologies entourant les lunettes de réalité augmentée grâce à l’intervention conjointe de : Sylvie Naudet (CEA-LIST), Thomas Perpere (Diotasoft) et Christophe Montandon (Diotasoft).

bluecarRALes applications industrielles doivent être robustes et, comme nous l’avons déjà vu sur ce site, la base même de la réalité augmentée visuelle (la détection et le suivi) a fait beaucoup de progrès dans ce sens. Les intervenants nous expliquerons en particulier les évolution du SLAM et ce qu’il est possible d’en attendre aujourd’hui en termes de vitesse et de précision.

Autre point sous le feux des projecteurs de l’actualité : les lunettes comme interface de réalité augmentée. Les modèles se multiplient et semblent les appareils les plus adaptés pour « mettre » de la réalité augmentée dans l’usine. Nous avons posé deux questions à Christophe Montandon (co-fondateur de Diotasoft) sur ce point.

atos-pr-augmented-reality-carBonjour Christophe, vous allez beaucoup nous parler de l’utilisation de lunettes de réalité augmentée dans votre présentation du 12 mars, sont-elles les interfaces obligatoires dans l’industrie ?

Les lunettes de Réalité Augmentée présentent le double avantage d’être portables et mains-libres. Ces dispositifs sont donc particulièrement adaptés à des contextes où l’utilisateur a besoin de réaliser des opérations manuelles au sein d’un environnement relativement vaste. Elles sont par ailleurs très prometteuses en termes d’expérience utilisateur d’un point de vue immersif, ergonomique et de mobilité.

J’imagine qu’elles ont bien quelques inconvénients ? Quels sont les problèmes principaux et comment les surpasser ?

En effet, le recours à l’utilisation des lunettes en Réalité Augmentée suggère de relever de nouveaux challenges technologiques : garantir un bon niveau de recalage 3D et une latence acceptable avec des “interfaces légères”, bien gérer le mode d’affichage “see-through”, concevoir des modalités d’interaction nouvelles et adaptées à chaque contexte d’utilisation, etc.

Lunette LasterDans ce contexte, Diotasoft proposera une étude comparative de différents systèmes de Réalité Augmentée : tablette, projecteur et lunettes. Nous y présenterons les avantages et les inconvénients de chaque plateforme afin de bien comprendre la complémentarité de ces différents dispositifs de Réalité Augmentée, tous pertinents dans un contexte industriel.

Merci Christophe et rendez-vous donc le 12 mars prochain dans les locaux de Nicéphore Cité au 34, Quai de Saint-Cosme, à Chalon-sur-Saône à partir de 9h pour l’ARuseCamp Chalon-sur-Saône !

Grégory Maubon (609 Posts)

Grégory MAUBON est responsable des données au sein de HCS Pharma, startup biotech spécialisée dans le high content screening et les pathologies complexes. Il est également Tech Evangelist en Réalité Augmentée depuis 2008, où il a crée le site www.augmented-reality.fr et a co-fondé en 2010, RA’pro l’association de promotion de la réalité augmentée.
=> www.maubon.com


1 comment for “ARuseCamp Chalon-sur-Saône : SLAM et lunettes au coeur de la réalité augmentée industrielle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *