Connaissez vous Storyfab, l’application de Spooklight Studio ?

Storyfab_Press_POSTERSpooklight Studio est en pleine campagne Kickstater pour sur application Storyfab et il vous reste très peu de temps pour y participer. Pour mieux connaitre l’entreprise et le projet, nous sommes allés poser quelques question à Aurélien, un des co-fondateurs de l’entreprise.

Bonjour Aurélien, peux tu nous présenter ton parcours et le projet Storyfab ?

Comme deux de mes collègues graphistes et co-fondateurs de Spooklight Studio, je suis issu des écoles d’art Bellecour à Lyon, où j’ai pu suivre le cursus du Bachelor axé Animation 3D, puis un Mastère Réalisation 3D et Transmédia. Cette dernière formation m’a permis de concevoir et de porter un projet de série animée pour enfants à vocation transmédia, présentée lors du MIFA d’Annecy en 2013. L’année suivante, j’ai pu intégrer une société genevoise qui développait justement un projet similaire. Un an et demi plus tard, nous fondions Spooklight Studio, une jeune startup basée à Genève, toujours poussés par l’hybridation des médias. C’est ainsi qu’est né Storyfab, de l’ambition de créer un produit innovant, hybride, mais aussi ludique et accessible au plus grand nombre.

Storyfab_KickstarterCampain_Team

Storyfab est une application mobile qui permet de réaliser facilement des petits films en utilisant la réalité augmentée et les nombreux outils mis à disposition des utilisateurs. C’est une nouvelle manière de raconter des histoires. Le monde entier devient un plateau de tournage, la réalisation de mini blockbusters se trouvant à la portée de tout un chacun !

Qu’est ce que la réalité augmentée apporte dans le projet ? Il aurait en effet était plus simple de travailler en “décors fixes”.

Storyfab_Press_Screen_InstallationLa réalité augmentée a été pour nous une évidence. Nous aimions son potentiel mais nous ne trouvions pas d’exemples concrets qui savaient tirer parti de ses possibilités. Alors nous avons décidé de travailler en ce sens.

Nous donnons la possibilité aux utilisateurs, et réalisateurs en herbe, de composer avec leur environnement réel pour plusieurs raisons. La première : ils sont au centre de leurs productions. C’est leur univers, leur chambre, leur décoration, leurs jouets qui sont mis en avant au même titre que les éléments virtuels qui viennent s’ajouter par-dessus. Ils peuvent aussi interagir, pourquoi pas, avec les personnages virtuels en se mettant eux-mêmes en scène !

La deuxième : Ils ont un contrôle total sur le look du film. Ils pourront donc l’agrémenter d’objets personnels, associer les personnages de Storyfab avec des figurines de leur collection ; ou encore construire leur propre décor en papier mâché ou par le biais des jeux de construction. Les possibilités sont infinies. Chaque film devient unique.

Sans dévoiler de secret peux tu nous donner quelques détails techniques sur Storyfab : Il sera utilisable sur quel OS ? Vous utilisez votre propre moteur de RA ?

Pour donner corps à Storyfab, nous travaillons avec deux développeurs aux profils complémentaires. L’un, ingénieur en réalité augmentée, utilise principalement la cinquième mouture d’Unity 3D utilisée conjointement avec le SDK de Vuforia. Le défi majeur réside dans l’association de ces technologies, et des outils que nous avons développés, avec les contraintes liées à iOS, et c’est là qu’intervient notre deuxième développeur. En effet, et dans un premier temps, nous déployons l’application Storyfab sur les terminaux d’Apple. Mais une version Android suivra rapidement.

La campagne Kickstarter se termine jeudi et c’est déjà un succès, avez-vous des plans pour la suite ?

Oui, nous sommes très contents de l’engouement généré par la campagne. Notre objectif à court et moyen terme est de produire en masse ce que nous avons promis aux contributeurs et futurs utilisateurs, à savoir des ressources utilisables dans l’application : personnages, décors, accessoires, filtres, effets spéciaux etc. Ainsi que des fonctionnalités supplémentaires.

05_Vacances_01

Nous allons également stabiliser le produit en recueillant petit à petit les feedbacks des utilisateurs pour proposer une application qui soit à la hauteur de leurs attentes. Ça, c’est pour la partie fonctionnelle. Mais les grands enjeux de ces prochaines semaines sont aussi d’ordre financier. Nous avons d’ores et déjà plusieurs rendez-vous et prévoyons une première levée de fonds prochainement, afin de donner à Spooklight Studio les moyens de mener à bien ses ambitions autour de Storyfab.

Je te propose de terminer par une question plus générale : Aujourd’hui on parle beaucoup de RA mais finalement les propositions d’applications sont assez modestes, comment vois-tu le développement de cette technologie dans ton secteur du loisir et des jeux ?

La réalité augmentée existe depuis de nombreuses années. Pourtant, les grands médias n’en ont jamais beaucoup parlé, et cette technologie peine depuis longtemps à trouver son public. La faute à un catalogue de produits ludiques bien souvent trop gadgets et rapidement désuets.

Storyfab_KickstarterCampain_CharaToutefois, nous sommes persuadés qu’au-delà de l’effet de curiosité qu’elle a pu générer à ses débuts, la réalité augmentée peut permettre aux gens d’appréhender leur réalité et leur quotidien sous un angle nouveau, et ainsi toucher simultanément des domaines comme l’éducation ou le divertissement. Et c’est vraiment le potentiel ludique de cette technologie qui nous convainc qu’elle a un grand avenir.

Nous assistons d’ailleurs actuellement à une première mue du secteur, presque un renouveau du genre, et nous sentons enfin un réel engouement du public à l’égard de la réalité augmentée. L’industrie a finalement cerné l’énorme potentiel de cette technologie.

À Spooklight Studio, nous mettons à profit cette effervescence pour nous poster à l’avant-garde du divertissement en réalité augmentée accessible à tous. Aujourd’hui, il n’est pas nécessaire de se munir d’un casque pour profiter d’une expérience nouvelle, un simple smartphone suffit. Mais demain, quand les premiers SDK auront circulé, il est certain que la sphère vidéoludique s’y sera précipitée, ce que nous n’excluons pas non plus à Spooklight Studio.

Merci Aurélien et rendez-vous vite sur la page Kickstater de Storyfab pour participer au projet !

Grégory Maubon (592 Posts)

Grégory MAUBON est consultant expert en réalité augmentée et usages numériques. Il est à l’origine en 2008 du site www.augmented-reality.fr et a co-fondé en 2010, RA’pro l’association de promotion de la réalité augmentée. Il propose aujourd’hui des prestations pour aider les entreprises et les institutions à définir avec précision leurs besoins en réalité augmentée et les accompagner dans la mise en place. Grégory MAUBON est également animateur et conférencier.


4 comments for “Connaissez vous Storyfab, l’application de Spooklight Studio ?

  1. 18 avril 2017 at 15 h 22 min

    très bien

    • Valérie
      3 mai 2017 at 12 h 54 min

      et storyfab est payante ou gratuite svp ?

  2. 4 août 2016 at 12 h 42 min

    J’ai bien aimé cette application bonne continuation

  3. 13 juillet 2016 at 10 h 39 min

    vraiment sympa comme application

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *