La réalité augmentée au CES 2017

Comme tous les ans, nous vous proposons une vision partielle et partiale du CES pour essayer de mettre en lumière des applications intéressantes de réalité augmentée qui pourraient arriver sur le marché cette année. Voici la synthèse 2017 !

Commençons déjà par une excellente citation de Olivier Ezratty, tirée de son monumental travail de synthèse sur le salon :

Il n’y a jamais de nouvelles tendances au CES ! On ne peut qu’y constater soit une amplification, soit une atténuation des tendances existantes qui ont marqué l’année passée.
http://www.oezratty.net/

Si vous recherchez des produits révolutionnaires, vous pourriez donc être déçus ! Mais ne partez pas, il y tout de même plusieurs choses intéressantes ! Avant d’entrer dans le vif du sujet, vous pouvez trouver la veille #CES2017 qui a servi de base à cet article sur le lien suivant et des visions également synthétiques mais plus larges sur les sites de Techcrunch et de Slashgear.

Casques et Lunettes … et Tango !

source wearablezone.com

Nous avons pu voir dans cette édition quelques annonces intéressantes du côté du matériel. Daqri en particulier a présenté ses “Smart Glasses” qui viennent en complément de son casque. Les bases technologiques sont communes et on peut espérer qu’elles vont être proposées à un tarif plus abordable. Pour mémoire, le Smart Helmet dans sa version définitive devrait approcher les 15000$ ce qui le place sur un créneau de marché très particulier.

Vuzix a présenté son modèle Blade 3000 qui complète une gamme déjà bien établie dans le paysage de la réalité augmentée. Les retours semblent plutôt positifs, et leur conception modulaire semble pleine de promesses.

source digitaltrends.com

ODG est venu avec ses R-8 et ses R-9. Le modèle R-8 sera disponible à la vente en cours d’années alors que le modèle R-9 avec ses 50° de champs de vision devrait plutôt arriver début 2018. Les tests effectués sur le salon semblent prometteurs et placent les lunettes ODG dans la catégorie de Hololens, à l’exception notable d’un article de 01net qui se montre bien plus prudent sur la fiabilité technique de ces appareils. Il est cependant probable que les modèles présentés, encore sous forme de prototypes, évoluent fortement dans les mois qui viennent. Notez que ces modèles ont gagné le prix “Best Innovation of CES 2017”

Les modèles BT-300 de Epson sont déjà connus et en vente mais l’entreprise est venue présenter l’intégration d’un module de Usens permettant, entre autre, de faire de la reconnaissance de gestes.

source Lenovo

Les Lenovo C200 font leur apparition sur le marché. Elles ressemblent un peu à des modèles anciens de chez Vuzix et paraissent donc un peu lourdes par rapport à leurs concurrentes. Elles ont cependant des avantages notables comme un poids de 60g (en déportant une partie de l’électronique dans un boîtier à la manière d’Epson), la mise à disposition d’un environnement complet de développement et l’intégration “native” d’IA pour aider à la reconnaissance de formes.

Lumus est venu présenter deux nouveaux prototypes, le Maximus et le Sleek. Si le premier reste dans la droite ligne de la course au champ de vision avec ses 55° annoncés, le second marque un petit changement dans les méthodes de l’entreprise. En effet, l’orientation “consumer” est très claire, avec un design sobre et surtout discret. Lumus est normalement habitué à proposer ses modèles sous licence (ce qui devrait être le cas pour le Maximus) mais le Sleek semble assez avancé pour être produit directement.

Meta est resté plutôt discret sur cette édition du CES avec des démonstrations privées et pas d’annonce significative. Il est vrai que nous attendons leur produits depuis 2012 et que les préversions se sont succédées sans réelle mise en production. On attend donc avec impatience les évolutions rendues possibles par la récente levée de fonds de l’entreprise.

source theverge.com

Concernant les acteurs un peu plus “nouveaux” du domaine, Univet à présenté un modèle destiné aux opérateurs de terrain et basé sur une optique de Sony. Ses caractéristiques restent assez limitées par rapport à la concurrence mais leur capacité à remplacer des lunettes de protection pourrait les positionner avec avantage dans l’industrie.

Espacetime est une société de Shanghai qui a présenté son modèle de lunettes de réalité augmentée AST-A1 et AST-A2, fonctionnant sous Android avec un look assez particulier, presque steampunk ! Les caractéristiques sont prometteuses, reste à vérifier que les tests le confirment.

source theverge.com

Nolangroup a présenté son modèle de casque “N-Com ARX” visant le marché de la moto et développé en partenariat avec Sony. Aucune date n’est pour le moment proposée pour la commercialisation, ni aucun prix. Après l’affaire Skully, le chemin pourrait être long !

source phonearena.com

Le projet Alloy d’Intel était aussi au CES pour montrer de nouvelles démonstrations. Aucune date officielle n’est donnée pour la commercialisation mais Intel semble vouloir proposer une première version avant la fin de l’année.

N’oublions pas la présentation officielle du ZenFone AR, le second modèle de smartphone proposé par Asus et embarquant la technologie Tango de Google. Les caractéristiques annoncées de l’appareil sont particulièrement intéressantes. Asus devrait mettre son prix nettement en dessus de celui du Lenovo Phab 2 Pro.

Le marché de la beauté, toujours actif …

Il est très intéressant de remarquer la présence de plusieurs  miroirs augmentés (comme celui de Facecake ou de Modiface) et l’usage de la réalité augmentée dans le BeautyTech Summit. Plusieurs exposants ont montré l’importance de la technologie et surtout l’acceptation déjà entière du public (YouCam App en particulier).

Même Gap y est allé de son application pour essayer ses vêtements développée par Avametric et utilisant la technologie Tango. On devrait la retrouver en natif sur le ZenFone AR.

source http://wwd.com

L’automobile, toujours calme …

source Continental

Plusieurs équipementiers ont présenté des solutions à base de réalité augmentée pour aider à la conduite et augmenter la sécurité des véhicules. Digilens en particulier, en lien avec Continental, propose une solution de projection sur le pare brise qui semble être une évolution de son système AutoHUD. A priori le système n’est pas encore en vente mais devrait arriver très bientôt.

BMW a annoncé également la mise en place de la technologie Tango dans les concessions mais nous ne sommes plus ici dans le domaine de la conduite.

Bref, une activité assez calme qui ressemble beaucoup au CES 2016. La réalité augmentée dans les véhicules est certainement utile mais la réalité au marché rend sa progression assez lente.

L’ « affaire » Apple

Impossible de ne pas dire un mot de “l’affaire Apple” lancée par Robert Scoble il y a quelques mois et qui revient au CES 2017. Pour vous faire un court résumé, Tim Cooks a déclaré à plusieurs reprises en 2016 que la réalité augmentée avait plus d’avenir que la réalité virtuelle et Apple a racheté depuis 2014 de nombreuses entreprises spécialisées dans le domaine. Après son arrivé à UploadVR, Robert Scoble a lancé la rumeur de l’arrivée d’un Iphone 8 utilisant nativement la réalité augmentée. On ne sait pas trop si l’appareil sera transparent ou si un casque ou des lunettes seront proposées en option. Bref, voici le rapport avec le CES sur un post de Robert Scoble.

A Zeiss employee confirmed the rumors that Apple and Carl Zeiss AG are working on a light pair of augmented reality/mixed reality glasses that may be announced this year. (I thought it was next year but now that I saw this I believe it will happen this year).

Nous verrons en juin si la prédiction se réalise !

Quelques autres applications

Il y a d’autres choses très intéressantes qui se sont révélées au CES 2017 :

Conclusions

Sans jouer les grands gourous, il semble que les présentations de réalité augmentée soient un peu plus calmes que l’année dernière, tout en ayant des produits qui commencent à devenir relativement matures comme Hololens et les différentes lunettes. On voit également se développer plusieurs types d’objets augmentés « spécialisés » comme les miroirs, les loupes, etc. On savait déjà que les smartphones n’étaient pas les meilleures interfaces pour vivre une expérience de réalité augmentée mais on peut se demander aujourd’hui si les lunettes seront la panacée ? Evidemment, quand leur prix sera divisé par 10, le public sera son choix !

Coté logiciel, la tornade Pokémon Go a finalement laissé un champ de ruine 🙂 Personne ne voit un successeur et, en reprenant les paroles d’un membre de RA’pro, c’est comme si le marché avait fait une pause ! Est-ce que les choses vont se relancer en 2017 ? Je prends le pari personnel que Tango va nous apporter une bonne dose d’innovation au second semestre, le temps que plusieurs produits mobiles proposent cette technologie !

Bonus, les exposants de la “AR markeplace at CES 2017”

Name Pays Spécialité
Anima Technika s.r.o. Slovakia Drone, jeux
Beijing ANTVR Technology Co., Ltd. China Casque VR
Beijing Palo Alto Tech Co., Ltd. China Lunettes AR
Beijing Shingyun Technology Co., Ltd. China Lunettes AR
Carl ZEISS, AG – ZEISS Multimedia Devices Germany Optique
Freefly VR USA Casque VR
Funky Bots Czech Republic Wearable
HDBaseT Alliance/Valens USA Software Standard
Infinity AR Israel Lunettes AR
ivSystems Russia ?
Kopin Display Corporation USA Lunettes AR
Maxst Co., Ltd South Korea Lunettes AR, Software
NASA USA Usage
Occipital, Inc. USA 3D sensors
Octagon Studio Indonesia Software
Osterhout Design Group USA Lunettes AR
Pico Technology Co., Ltd. China ?
Realmax Technology Limited Hong Kong Lunettes AR, Software
Shenzhen Cloudream Technology Co., Ltd. China AR mirror, Software
Shenzhen DLODLO Technologies Co., Ltd. China Lunettes AR
Sigma Integrale USA Software simulation
Smart Theater, LLC USA Casque VR
Sony Electronics Inc. USA Lunettes AR
Syndiant Inc. USA Optique
Grégory Maubon (596 Posts)

Grégory MAUBON est consultant expert en réalité augmentée et usages numériques. Il est à l’origine en 2008 du site www.augmented-reality.fr et a co-fondé en 2010, RA’pro l’association de promotion de la réalité augmentée. Il propose aujourd’hui des prestations pour aider les entreprises et les institutions à définir avec précision leurs besoins en réalité augmentée et les accompagner dans la mise en place. Grégory MAUBON est également animateur et conférencier.


1 comment for “La réalité augmentée au CES 2017

  1. 17 février 2017 at 10 h 12 min

    On sent bien la montée en puissance de la réalité virtuelle dans le monde de la Tech.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *