Artefacto, la réalité augmentée comme outil d’aide à la vente … mais pas seulement !

Vous connaissez certainement Artefacto, cette belle entreprise bretonne spécialisée en réalité augmentée depuis des années et membre de RA’pro. Nous sommes retournés voir sa dirigeante, Valérie Cottereau, pour connaître l’actualité de l’entreprise et pour savoir si la place de la réalité augmentée avait évoluée dans la construction. La réponse est sans équivoque, « L’ère du Wahou effect est bien derrière nous » !

Bonjour Valérie, les lecteurs de ce site connaissent Artefacto car nous nous sommes déjà rencontrés plusieurs fois. Vous êtes en train de développer une application pour Kermarrec Immobilier. Pourrais-tu nous en dire plus sur son contenu ?

En effet, Kermarrec fait construire un nouveau programme comprenant plusieurs bâtiments, à Chantepie. Pour la commercialisation des lots, nous développons une application mobile compatible IOS/Android. Cette application comprend une visite virtuelle aérienne et piétonne du programme avec incrustation dans une vidéo réelle de la Réalité Augmentée sur site permettant de voir le projet dans son contexte et de la RA sur plan, Et bien entendu des images et plans du programme.

Quelle est l’origine de cette application ? A quels besoins répond-elle ? Quelles sont les bénéfices pour les utilisateurs ?

Loin d’être un gadget, l’application est un véritable outil d’aide à la vente. Elle répond au besoin de donner à voir les projets futurs qui est une problématique majeure pour la promotion immobilière. La réalité augmentée s’inscrit alors comme un outil majeur permettant de voir dans son contexte, à l’échelle 1, un bâtiment ou un aménagement urbain à venir, en intégrant des paramètres comme l’ensoleillement, l’orientation du projet. Ces informations sont autant d’indications importantes pour le futur occupant ou acquéreur.

La réalité augmentée n’est qu’un élément de cette application, est-ce que nous sommes sortis de la mention “Réalité Augmentée” comme argument de vente ?

Oui tout à fait ! La réalité augmentée n’est là que pour servir un usage client. Celui de réussir à faire découvrir un projet de façon aisée. Nos outils sont principalement destinés à la force de vente des promoteurs. Ces derniers doivent faire face à un niveau d’exigence client qui ne cesse de croitre. Nous les aidons à commercialiser grâce à des outils “complets” qui intègrent aussi bien des perspectives, un moteur de recherche par typologie d’appartements, les plans de vente, des 360°, et la possibilité de voir le bâtiment à l’échelle 1 ainsi qu’un mode sur plan pour animer une bulle de vente par exemple. On ne vend plus de la RA mais bien une application d’aide à la vente !

Comment vois-tu l’évolution de l’usage de la réalité augmentée dans le bâtiment et la construction depuis 2 ou 3 ans ? Est-ce que les professionnels du secteurs ont une meilleure vision de son utilité et de ses usages ?

Oui le monde du bâtiment est en pleine évolution. Aujourd’hui quand on parle de réalité augmentée tout le monde connaît ! Enfin plus ou moins, puisque tout le monde ne met pas derrière ce mot un seul et même sens, et la confusion est fréquente entre réalité augmentée et réalité virtuelle par exemple… Il y a donc encore un peu de boulot concernant les usages et donc son utilité ;). Dans tous les cas j’axe mon discours client sur la création de valeur. L’important pour eux n’est pas de savoir s’il vont pouvoir utiliser la réalité augmentée mais bien de comprendre qu’ils vont pouvoir se servir d’une application en mobilité pour montrer leur projet sur site.

Une dernière question, s’il y avait une chose à améliorer pour que la réalité augmentée soit “mieux” utilisée, qu’est-ce que cela pourrait être ?

Et bien la précision et la stabilité de la localisation ainsi que l’ergonomie d’“affichage”… Et on est en passe d’y parvenir grâce à la techno Tango et bientôt celle de l’I-phone 8 probablement… Ca nous laisse entrevoir un déploiement important avec des applications business de plus en plus nombreuses. L’ère du Wahou effect est bien derrière nous…

Grégory Maubon (606 Posts)

Grégory MAUBON est responsable des données au sein de HCS Pharma, startup biotech spécialisée dans le high content screening et les pathologies complexes. Il est également Tech Evangelist en Réalité Augmentée depuis 2008, où il a crée le site www.augmented-reality.fr et a co-fondé en 2010, RA'pro l'association de promotion de la réalité augmentée. => www.maubon.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *