Le futur de la réalité augmentée B2C passera-t-il obligatoirement par la voiture ?

Vitaly Ponomarev (CEO de WayRay)

Dans un article très intéressant sur Venturebeat, Vitaly Ponomarev (CEO de WayRay) développe un point de vue particulier sur l’adoption de la réalité augmentée dans le grand public. Partant du constat que le matériel à disposition des gens est soit peu efficace (les smartphones) soit immature (les lunettes), il pense que la réalité augmentée sera d’abord dans nos voitures pour accompagner le développement des transports autonomes.

Le constat de Vitaly Ponomarev sur les appareils nous permettant aujourd’hui de vivre des expériences de réalité augmentée est assez dur. Pour lui, le smartphone va rester le principal appareil utilisé par les développeurs de RA comme le montre l’engouement actuel pour l’ARkit d’Apple.  

“For true AR to hit mass market, the industry needs a rich app and content ecosystem and hero device(s) capable of handling it. That hardware is nowhere near ready.”

Les autres “wearables” sont loin d’être satisfaisants, Ils restent chers, peu pratiques,  complexes à utiliser, proposent peu de contenus … bref, ils ne peuvent être utile que dans un contexte bien précis, pour ne pas dire un usage professionnel.

Comment alors faire entrer la RA dans la vie de tout le monde ? Vitaly Ponomarev pense que c’est l’automobile qui va réussir ce pari, et plus rapidement que nous ne l’imaginons. Quelle est la recette miracle ? L’auteur avance plusieurs remarques très pertinentes :

  • Les automobiles sont des concentrés de technologie depuis des années en combinant “naturellement” du hard et du soft. Les consommateurs ont l’habitude de trouver des innovation dans leur nouvelle voiture et en plus ils achètent un “tout”, un package. Inutile de vous dire que l’usage en est bien plus simple.
  • Les voitures vont devenir autonomes, c’est un fait. Ces véhicules vont embarquer tous les appareils et les senseurs pour être “conscients” de leur environnement. Des données particulièrement pratiques pour faire de la réalité augmentée.
  • Avant une adoption complète de la voiture autonome, les utilisateurs vont devoir apprendre à faire confiance à leur véhicule. Dans cette période de transition, la réalité augmentée peut être l’interface la plus naturelle pour comprendre le fonctionnement de la voiture et être tout à fait conscient de l’environnement.

“Augmented reality is a natural way to visualize the decision processes in the car so the passenger feels safer and more comfortable.”

  • Les applications de réalité augmentée offrent des possibilités infinis pour distraire et informer les passagers d’une voiture autonome, de l’information touristique à la gamification du parcours.

Vitaly Ponomarev avance donc que, avec tous les avantages cités, les voitures seront les premières interfaces de réalité augmentée pour le grand public, et qu’elles ouvriront la voie à d’autres appareils comme les lunettes. Il pose tout de même comme condition qu’une certaine standardisation soit imaginée pour permettre aux constructeurs et aux équipementiers de parler un même langage minimal. Mais peut être que cette plateforme standard sera tirée par les besoin du marché … et adoptée plus tard par les autres secteurs !

“In any case, it becomes more and more obvious that the market will soon need a universal platform for any car-related AR content. Eventually, I think, a standard will be created for AR content in transportation. That requires building an AR-led ecosystem for the manufacturers, software developers, content creators, and — maybe most importantly — for drivers and passengers.”

Nous avons en France d’excellentes compétences dans le domaine de la voiture autonome et dans l’usage de la réalité augmentée pour assister le conducteur, comme dans les équipes de l’IRT SystemX dont vous pouvez juger des compétences dans la vidéo suivante.

Et vous, qu’en pensez-vous ? La voiture est-est l’avenir de la réalité augmentée ?

Grégory Maubon (602 Posts)

Grégory MAUBON est responsable des données au sein de HCS Pharma, startup biotech spécialisée dans le high content screening et les pathologies complexes. Il est également Tech Evangelist en Réalité Augmentée depuis 2008, où il a crée le site www.augmented-reality.fr et a co-fondé en 2010, RA'pro l'association de promotion de la réalité augmentée. => www.maubon.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *