Remettons la réalité augmentée sur le tapis avec Adventures-Lab !

Oui, oui, je n’ai pas pu m’empêcher de faire un jeux de mot pour introduire cette nouvelle interview 🙂 Vous le savez, l’univers du jeux (et de l’éducation) est une composante très prometteuse dans l’univers de la réalité augmentée. Parmi les acteurs du domaine, nous sommes allés discuter avec l’entreprise suisse Adventure-Lab.

Bonjour Thomas, pourrez-tu te présenter et nous parler de Adventures-Lab ?

Bonjour, me m’appelle Thomas Crausaz et je suis CEO Adventures-Lab. Je suis à la base un artiste numérique 2d et 3d. J’ai travaillé longtemps en Angleterre dans l’industrie des jeux vidéos. Je suis rentré en Suisse en 2012 pour ouvrir un département GameArt dans une école d’art, et à présent je me consacre entièrement à Adventures-Lab que j’ai fondé en 2016.

Adventures-Lab est une société spécialisée dans le création de contenus et de produits pour la réalité augmentée. Notre savoir faire se concentre sur la qualité des visuels 3d et l’interaction entre l’utilisateur et l’application. Nous travaillons sur mandats pour divers clients, et en parallèle nous développons nos propres produits, dont Adventures-Mat, un tapis de jeu ludo-éducatif pour les 6-12 ans.

Vous avez lancé il y a quelques mois un tapis de jeu utilisant la réalité augmentée, pourquoi avoir choisi un tapis par rapport à d’autres supports possibles ?

C’est la taille d’un tapis qui nous a poussé à travailler dans cette direction. La valeur de la réalité augmentée vient surtout du fait que l’on peut tourner autour, que le point de vue de l’utilisateur change, que sa perception d’un objet en volume en est améliorée. Donc nous voulions un support relativement grand (95*95cm) pour que les enfants puissent tourner autour, se mettre à quatre pattes, qu’ils bougent physiquement en utilisant la tablette comme un révélateur. Notre avantage c’est d’avoir un support physique, un vrai tapis qui en soit est déjà fun et cool pour les enfants. Et en plus notre app vient donner vie au tapis pour amener un contenu éducatif et des jeux. Donc nous proposons 2 produits en un, car le tapis reste dans la chambre des enfants, dans le coin lecture d’une classe quand l’application n’est pas utilisée.

Comment vois-tu l’évolution de l’utilisation de la réalité augmentée dans l’univers du jeu ? Est-ce que cette technologie devient incontournable ?

 

Il y a beaucoup de choses à faire avec. Bien que la RA existe depuis longtemps, ce n’est que maintenant qu’elle peut devenir mainstream, entrer dans le quotidien des gens. C’est la meilleure façon de l’utiliser qu’il reste à inventer, et dans le domaine du jeu et de l’éducation, les portes sont grandes ouvertes.

Que faut-il à ton avis pour que la réalité augmentée entre encore plus dans les maisons des particuliers ?

La RA est un outils. Il faut donc pour chaque produit trouver la meilleure façon de l’utiliser. Si la RA amène quelque chose qu’aucun autre outils ne propose, alors elle devient incontournable, et rentre tout naturellement dans le quotidien des gens. Si la RA ne sert à rien, c’est à dire qu’on pourrait obtenir le même résultat sans l’utiliser, alors autant laisser tomber. A Adventures-Lab nous cherchons cette plus value de la RA, et quels produits en bénéficient le mieux pour que l’utilisateur au final ne la remarque même pas, tellement elle est capitale dans l’expérience. Je pense qu’elle sera bientôt partout, et sous des formes que nous n’avons pas encore imaginés. C’est notre job de les trouver et c’est passionnant.

Revenons à Adventures-Lab, quelles sont les actualités de l’entreprise et, sans trahir de secrets, qu’allez vous développer ?

A côté des mandats pour nos clients, nous continuons à travailler sur Adventures-Mat, qui se veut une gamme de tapis. Nous allons sortir 2 tapis par année, chaque fois sur un thème différents, mais toujours en alliant Réalité Augmentée, contenu éducatif et jeux. Nous travaillons aussi sur d’autres produits qui utilisent la RA, à plus grand échelle que le tapis, mais çà c’est top secret 😉

Grégory Maubon (609 Posts)

Grégory MAUBON est responsable des données au sein de HCS Pharma, startup biotech spécialisée dans le high content screening et les pathologies complexes. Il est également Tech Evangelist en Réalité Augmentée depuis 2008, où il a crée le site www.augmented-reality.fr et a co-fondé en 2010, RA’pro l’association de promotion de la réalité augmentée.
=> www.maubon.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *