Immersiv.io augmente l’expérience du fan de sport

Le sport s’est emparé des technologies numériques depuis longtemps, d’abords pour les sportifs et puis très vite pour les supporters. Les technologies immersives promettent de mettre ces derniers au coeur du sport, au plus près de leur équipe. Une entreprise française est engagée dans cette évolution et nous sommes allés demander à Emmanuelle Roger (CEO) comment elle voyait et comment elle participait à cette évolution.

Bonjour Emmanuelle, pourrais-tu te présenter et nous parler de ton entreprise ?

Je suis Emmanuelle Roger, co-fondatrice et CEO d’Immersiv.io, une startup spécialisée dans la création d’expériences de réalité augmentée à destination des fans de sport. 

Nous avons fondé l’entreprise il y a 4 ans avec Stéphane Guerin; après avoir été collègues pendant plusieurs années dans une agence développant des applications mobiles pour les fans de sports, nous avons senti que l’AR allait révolutionner la manière de regarder des matchs et nous avons décidé de créer Immersiv.io pour nous y consacrer. Depuis, nous sommes passés par Le Tremplin Sport (programme Paris&Co), et nous avons désormais une équipe de 15 personnes basée à Station F, à Paris, au sein du programme Ubisoft.

L’équipe immersiv.io

Aujourd’hui, nous avons la chance de travailler avec des clubs et des ligues très innovants (comme la Bundesliga en Allemagne, ou la NHL aux Etats-Unis), ou encore sur des compétitions sportives de dimension internationale (comme l’UEFA Champions League ou Roland Garros). 

Qu’est-ce qui vous a poussé à vous intéresser au sport et plus particulièrement à la “fan experience” ? Qu’est-ce qui a changer dans le domaine dans les 20 dernières années ?

Je suis passionnée de sport et plus particulièrement de foot depuis toute jeune, et étant ingénieur/designer de formation, je me suis naturellement intéressée à l’expérience utilisateur dans le domaine sportif. C’est pour cette raison qu’il me paraissait évident d’explorer l’avenir de la fan expérience en s’appuyant sur les nouvelles technologies.

Difficile de dire ce qui a changé les 20 dernières années, mais sur les 10 dernières années en tout cas, les avancées technologiques (comme les caméras dans les stades, notamment pour l’assistance vidéo à l’arbitrage, les systèmes LPS/GPS pour le tracking des joueurs, le machine learning, la 5G…) boostent l’acquisition de data sportives. A l’origine, ces données étaient principalement utilisées pour la performance sportive, mais elles s’ouvrent de plus en plus au broadcast, aux paris sportifs et à la fan experience en général. Aujourd’hui, la data change complètement la pratique sportive, la façon d’évaluer ses performances, et la façon de regarder les compétitions.

Quelle à la place de la réalité augmentée pour toi dans cette relation entre le fan et son sport, son équipe ?

De manière générale, la réalité augmentée va bouleverser les interactions entre les utilisateurs et les marques. Dans le sport plus particulièrement, elle permet aux fans d’être davantage immergés dans les compétitions sportives et donc de les vivre avec plus d’intensité (il devient par exemple possible de ramener l’ambiance du stade à la maison avec des dispositifs plus expérientiels que la simple expérience TV). 

La réalité augmentée apporte l’expérience sportive dans le salon

La réalité augmentée permet aussi de rapprocher les fans de leurs joueurs favoris, avec la possibilité de voir et partager de nouveaux types de contenus (vidéo volumétrique, avatars 3D à taille réelle…), notamment sur les réseaux sociaux (l’explosion de l’utilisation de Snapchat et de ses lenses AR en est la preuve).

Enfin, à l’heure actuelle la réalité augmentée permet d’utiliser de façon nouvelle et optimale le fameux second écran, cet écran que les fans de sport consultent constamment lors de compétitions sportives (généralement leur téléphone). Avec la réalité augmentée, il devient possible d’afficher toutes les informations utiles (statistiques, paris sportifs, suivi d’autres matchs, réseaux sociaux) dans le champ de vision des utilisateurs, que ce soit autour de leur télévision ou directement sur le terrain et ce de façon complètement personnalisée pour chaque utilisateur.

Pourrais-tu nous parler d’une des réalisations de Immersiv.io qui est la plus marquante ?

En 2019 nous avons eu la chance de collaborer avec la Bundesliga (Ligue Nationale de football Allemande) et Vodafone, lors du premier lancement de la 5G dans un stade allemand (la Volkswagen Arena). Nous avons pu proposer aux spectateurs présents dans le stade une expérience live totalement inédite, en leur permettant d’afficher en temps réel et directement sur le terrain des données et statistiques, via leur smartphone.

https://www.youtube.com/watch?v=yyUgBMFlUAQ

Grâce à notre solution ARISE (plus d’informations ici), durant le match, les fans, placés n’importe où dans le stade, peuvent cliquer sur les joueurs présents sur le terrain pour afficher des statistiques comme, entre autres, leur vitesse instantanée, le nombre de passes ou les tirs effectués, tout ceci en réalité augmentée. Les fans peuvent aussi afficher sur leurs écrans des statistiques plus poussées sur les joueurs et comparer leur performance sur la saison.

La grande nouveauté avec ARISE vient du fait que nous recevons toutes les données de jeu ainsi que le tracking des joueurs et que nous les “traduisons” en graphiques de réalité augmentée à destination des fans, et tout cela en temps réel ( en bénéficiant notamment de la très faible latence de la 5G et des technologies de edge computing quand elles sont mises en place dans les stades). 

ARISE permet de redonner une place aux fans durant les compétitions sportives, en leur offrant cette possibilité d’analyser le jeu comme bon leur semble et d’avoir accès à toutes les informations du match via un écran unique et interactif. 

Cette solution a d’ailleurs été récompensée lors du CES 2020 à Las Vegas par DreamlandXR dans la catégorie “Best Sports Project”.

Comment vois-tu l’avenir de la relation entre sport et technologies immersives ? Le fan va-t-il être de plus en plus impliqué ? Le Vsport sera-t-il une possibilité de développement ?

Le fan d’aujourd’hui est justement très différent du fan d’il y a 10 ans. Il cherche à être impliqué, il veut donner son avis voire participer, il veut aussi mieux comprendre et analyser le jeu (on parle de plus en plus de Fluid Fan, un fan qui ne reste plus passif durant les compétitions). Aucun doute que les technologies immersives auront un rôle à jouer pour davantage impliquer les fans et leur permettre de vivre des expériences différentes. 

Par exemple, lors des compétitions de Formula E, les fans ont la possibilité d’offrir des virtual boosts à leurs pilotes favoris et d’influencer le cours de la course. On peut parfaitement imaginer ce type d’interactions dans tous les sports, afin de replacer le fan au coeur du spectacle sportif.

Par ailleurs, l’utilisation des données sportives combinées à la réalité augmentée permettra de leur offrir une meilleure compréhension des compétitions, comme on peut le voir par exemple avec le système Hawk-Eye, aujourd’hui utilisé pour faciliter l’arbitrage mais qui, à l’avenir, pourrait permettre aux fans de mieux comprendre les phases de jeu (notamment dans des sports comme l’escrime ou le tennis, où la visibilité n’est pas toujours optimale à l’oeil nu).

Avec le succès grandissant de l’eSport, on voit émerger de nouvelles formes d’interactions entre les joueurs et les fans (avec des plateformes comme Twitch qui permettent une relation directe entres les deux). Le Vsport, bien que très nouveau, pourrait aussi être une piste pour créer de nouveaux sports et de nouvelles compétitions entièrement basées sur des technologies de réalité augmentée et réalité virtuelle et se rapprochant davantage de l’univers du jeu vidéo. Mais avant cela, il faudra passer par une adoption en masse de l’AR/VR par le grand public.

Quelles sont les prochaines étapes pour ton entreprise ?

Si les récents évènements ont mis un frein aux compétitions sportives dans les stades, nous sommes très optimistes sur l’avenir de celles-ci dans les mois et années à venir. Nous travaillons actuellement sur le déploiement de notre solution, ARISE, déployée pour la Bundesliga et Vodafone dans différents clubs allemands. 

En parallèle, nous travaillons sur le déploiement de celle ci dans d’autres sports. Nous l’avons déjà déployée pour le basketball avec le Telekom Baskets Bonn en partenariat avec Deutsche Telekom, ainsi que pour le hockey sur glace.

Nous nous rapprochons aussi du continent Nord-Américain. La fan expérience ayant réellement une toute autre dimension aux États-Unis, et l’adoption de technologies comme la réalité augmentée étant en avance sur l’Europe, nos solutions sont particulièrement bien reçues par les ligues et clubs américains.

De plus, nous avons aussi travaillé sur le futur de l’expérience fan à la maison grâce à la réalité augmentée, les récents évènements ayant montré qu’il y avait aussi du contenu original à créer pour les fans absents des stades.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *