Coup de gueule : La « fausse » réalité augmentée

La réalité augmentée pour faire simple et clair, c’est :

  • le mixte de l’environnement réel avec un environnement virtuel;
  • une interaction instantanée du réel dans le virtuel;
  • en respectant le 3D de la scène.

Une fois la définition posée, cela permet d’élimer de nombreuses applications qui prétendent  faire de la réalité augmentée.

Les plus en vogues sont celles qui nous proposent de prendre une photo de notre environnement et ensuite d’ajouter une image, appelée objet. Il est même possible de changer la couleur du dit ‘objet’. Je ne discute pas de l’utilité pour le consommateur de ces application mais je ne vois pas la différence avec un logiciel de retouche d’images tel que que Gimp ou Photoshop. De la réalité augmentée cela ? Non !

Les autres types applications qui me font réagir sont celles qui nous parlent de réalité augmentée juste parce qu’elles utilisent le décor filmé par la caméra de votre smartphone comme sorte de « fond d’écran ». Mais elles n’offrent aucune interaction avec l’environnement réel. Il est tout à fait possible de jouer à ces jeux jouent sans la fonction camera. Pour le prouver, il suffit d’obturer la caméra… et le résultat est le même…

Qu’est ce qui me chagrine dans cette « fausse » réalité augmentée ? Que les clients ou les sociétés intéressées par cette technologie pour la promotion de leurs produits ou leurs services, soient perdus et déçus.

  • Est ce que la réalité augmentée se limite à ça?
  • Est ce que je dois investir dans une application pour faire ça?

En regardant certaines vidéos, j’ai du mal à comprendre ce qui a pu convaincre de grandes marques à franchir le pas. Et je n’ose pas imaginer leurs déceptions en visualisant le résultat et le retour sur investissement !

Par contre l’intérêt des agences de communication est très clair : ce partager le gâteau. En effet, le marché à venir a un très grand potentiel. Le cabinet d’études Juniper Research a estimé dans un rapport qu’en 2014 le chiffre d’affaire généré par la réalité augmentée sera de 732 millions de dollars.

Nous avons choisi dans ce blog de parler de cette « non réalité augmentée » en la taguant « NORA » dans notre veille. Encore une fois, sans juger de l’utilité de ces services pour les utilisateurs, il nous parait important d’apporter notre opinion « externe » sur ce phénomène.

Mais attention de ne pas tuer la poule dans l’œuf.

Qu’en pensez vous?

26 comments for “Coup de gueule : La « fausse » réalité augmentée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *