HoloLens, révolution… ou pas?

Il y a quelques semaines Google annonçait la pseudo fin des Google Glass. Cette annonce n’a surprit aucun expert de la réalité augmentée. Mais la semaine dernière, c’est Microsoft qui lors de sa Keynote à bousculé l’écosystème. En effet Alex Kipman, qui a participé au développement la Kinect, a annoncé que la firme de Redmond travaillait sur un prototype de casque à réalité augmentée : Le HoloLens.

Crédit Glenn Chapman / AFP
Crédit Glenn Chapman / AFP

Microsoft parle de projection holographique… Sans entrer dans les détails il suffit de consulter Wikipédia pour comprendre qu’il s’agit d’un abus de langage … En effet on produit un hologramme en éclairant un objet par une source de lumière cohérente (un laser) et en enregistrant sur une surface sensible (par exemple, une plaque photographique) les franges d’interférences obtenues en combinant l’onde émise par la source laser et l’onde réfléchie par l’objet. C’est peut être un peu technique mais l’Hololens est loin de tout cela.

Il me semble évident que Microsoft souhaite prendre des distances avec le terme de “réalité augmentée” pour ne pas être comparé aux Google Glass et autres lunettes de RA bien plus connues par le grand public.

Alors quoi de neuf avec l’ HoloLens ?

Crédit Microsoft
Crédit Microsoft

Microsoft utilise des capteurs pour mesurer la distance de l’objet observé. Cette technologie est basée sur le principe de la Kinect et permet un meilleur calibrage de l’environnement réel pour positionner plus précisément les éléments virtuels. Il y a d’autres constructeurs qui utilisent des techniques similaires, Meta par exemple.

Une des spécificités de l’Hololens est d’intégrer toute la puissance de calcul nécessaire à la création de l’environnement virtuel contrairement aux Google Glass. La plupart des solutions actuelles nécessites une connexion avec un smartphone. Cet appareil est donc une sorte de mini PC capable de faire tourner une version de Windows adaptée. Il est composé en particulier d’un coprocesseur dédié à la gestion des éléments « holographiques » (un HPU) pour améliorer ses performances.

Le design de l’objet n’est pas particulièrement fin. On est plus proche de l’ Oculus Rift ou du  casque de Daqri, que des Google Glass…. L’avantage est que Les porteurs de lunettes pourront l’utiliser ! La taille et l’ergonomie sont des contraintes pour une utilisation en extérieur.

Et les usages ?
Je vous propose de visionner la vidéo de présentation ci dessous pour bien comprendre les usages proposés par Microsoft :

L’idée de Microsoft de proposer des usages de la réalité augmentée liée aux divertissements me semble intéressante. J”aime bien l’idée de démocratiser la RA dans les foyers et de commencer à éduquer le grand public. Cela provoquera, ou pas, des envies dans le monde professionnel.

Qu’en dire plus? 

Le design semble bien réussi malgré sa taille imposante. Je suis impatient de l’essayer pour tester le recalage du entre le réel et le virtuel qui est un des points critiques pour apprécier une expérience de réalité augmentée. Avec leur vidéo ils placent la barre très haut et que d’autres s’y sont cassé les dents 🙂 a suivre… Je me pose la question du maintient de ce périphérique sur la tête. Maintenant les usages sont vraiment très futuristes et novateur. Je m’imagine déjà de me balader sur Mars intégré  mon salon en compagnie de maître Yoda. Cela me fait rêver…

Sinon rien de vraiment nouveau… Ah si les hologrammes…

Et vous qu’en pensez vous ?
Est ce que la présentation de l’Hololens vous a convaincu ?
Est ce que Microsoft prend les devants de Magic Leap ?

2 comments for “HoloLens, révolution… ou pas?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *