Prêt à explorer les “réalités alternatives” le 24 septembre à la Paillasse ?

Et oui il n’y a pas que la réalité augmentée dans la vie 🙂 Le grand magicien des possibles Greg Madison organise la première édition de “Paris Réalités Alternatives” le 24 septembre prochain à la Paillasse. C’est avec bonheur que nous nous associons à cette initiative qui vous propose d’explorer les dernières tendances en réalité Virtuelle-Augmentée-Mixte et de faire de passionnantes rencontres.

Slide PAREAL 02

Le programme de la soirée est déjà impressionnant. Une serié de talks de 15 à 20 minutes vont aborder les thèmes suivants :

L’oculus d’hier et d’aujourd’hui ainsi que ses alternatives

Antoine Rigitano: Etudiant en doctorat d’Archéologie et 3D, développeur pour l’Oculus Rift et les Google Glass, rédacteur chez EnterTheRift.fr et membre de Glass Camp

Designer de réalités alternatives, la nouvelle perspective des interfaces homme/machine.

Greg Madison: Designer IHM innovante et designer d’interaction, UI/UX. Spécialisé sur les Réalités Alternatives

Le metaverse et les avatars

Nicolas Barrial: Journaliste nouveaux médias, blogueur, Consultant. Spécialiste des mondes virtuels, il est en 2003 le premier français dans Second Life.

Bref état de l’art de la Réalité Virtuelle, quelles en sont les clés et quels sont les obstacles importants a surmonter pour une expérience de qualité.

Slide PAREAL 01Christophe Gouet: Ingénieur en Réalité Virtuelle chez « i’m in VR » et ancien secrétaire de l’association VR Geeks, Christophe a connu la Réalité Virtuelle lors de sa formation d’ingénieur ESIEA et d’échanges avec le centre de Réalité Virtuelle CLARTE. Le choix de cette spécialité a engendré une vraie passion qui l’a d’abord mené à faire ses premières armes chez Dassault Systèmes au contact des ingénieurs de Virtools. Pendant cette période, il participe avec Sébastien Kuntz à la création de l’association VR Geeks centrée sur les usages ludiques de la Réalité Virtuelle low cost. Quatre années plus tard et fasciné par les possibilités d’évolution de la Réalité Virtuelle, il rejoint Sébastien Kuntz chez « i’m in VR » où il a l’opportunité de travailler sur des applications et systèmes très variés.

Et bien sur, un temps important sera consacré aux rencontres ! Pour en savoir plus et surtout vous inscrire, rendez-vous sur http://www.meetup.com/Paris-Realites-Alternatives/events/207113042/

Président à RA'pro | Site Web | Plus de publications

Grégory MAUBON est coordinateur numérique chez HCS Pharma, une startup biotech axée sur la R&D in vitro, spécialisée dans le criblage d’imagerie cellulaire à haut contenu (HCA) et à haut débit (HCS). HCS Pharma commercialise des produits basés sur la technologie BIOMIMESYS® et développe ses propres modèles cellulaires 3D dans sa matrice extracellulaire exclusive BIOMIMESYS®. Il gère les missions informatiques et anime les usages numériques liés aux besoins de l’entreprise. Il travaille sur la gestion des données en tant que CDO (Chief Data Officer) et dirige le programme R&D Intelligence Artificielle de l’entreprise.

Il est également consultant indépendant en Réalité Augmentée depuis 2008, où il a crée le site www.augmented-reality.fr et a co-fondé en 2010, RA’pro l’association de promotion de la réalité augmentée. Son expérience du domaine s’est forgée dans l’accompagnement de nombreuses entreprises, de tous les secteurs, sur la mise en place effective de la réalité augmentée ainsi que sur la définition d’objectifs et de critères de succès.

3 comments for “Prêt à explorer les “réalités alternatives” le 24 septembre à la Paillasse ?

  1. […] Et oui il n’y a pas que la réalité augmentée dans la vie 🙂 Le grand magicien des possibles Greg Madison organise la première édition de “Paris Réalités Alternatives” le 24 septembre prochain à la Paillasse. C’est avec bonheur que nous nous associons à cette initiative qui vous propose d’explorer les dernières tendances en réalité Virtuelle-Augmentée-Mixte et de faire de passionnantes rencontres.  […]

  2. Bonjour Soso.

    Disons que chacun a son interprétation. Pour moi un doctorant est un étudiant jusqu’à l’obtention de son diplôme, et je ne vois pas de rapport entre étudiant et posture passive 🙂 Quand à expliquer à un chef d’entreprise ce qu’est un « chercheur en herbe » … 🙂
    Mon point de vue vient peut etre de mon parcours de doctorants actif au sein d’association de promotion de l’entreprise 🙂

  3. Juste une petite remarque hors-sujet: les doctorants ne sont plus des étudiants mêmes s’ils sont inscrits dans les universités. Ces gens là sont des chercheurs en herbe ou des apprentis chercheurs. Je voulais juste faire cette remarque pour une meilleure visibilité de ce parcours. Car si l’on veut qu’il y ait un lien fort entre les universités (la recherche) et les entreprises (l’action), il faut valoriser ces parcours de recherche et faire la différence entre chercheurs (posture plutôt active) et étudiants (posture passive).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.