AppTag on passe au test

apptagComme vous le savez, nous avons reçu un exemplaire de l’AppTag et nous vous avons proposé un premier aperçu du pistolet dans l’article suivant. Je vous propose maintenant d’aller au delà de la simple description pour un « simple » test de prise en main. Evidemment, ce que j’écris n’engage que moi et vous ressentirez peut être autre chose en utilisant le pistolet … Mais je suis intéressé par vos réactions !

La boite

Cela va vous paraître accessoire de parler de la boite de l’AppTag mais pour moi cela n’a rien d’anecdotique ! En effet, la boite du pistolet est d’une très grande qualité, très soignée, avec un beau graphisme, une fermeture magnétique et de belles illustrations. On comprend tout de suite que malgré les personnages du teasing, nous sommes en présence d’un vrai jouet pour adulte exigeant !

Qualité du pistolet

Personnellement, la deuxième claque m’est arrivée en déballant le pistolet ! Malgré les couleurs (orange et gris) qui rappellent l’univers du jouet, je suis impressionné par la qualité de l’objet. Les plastiques sont superbes et bien finis. Il n’y pas de jeu dans les pièces, y comprit dans le mécanisme de la queue de détente. Ceux qui ont des enfants (donc des jouets) pourront facilement faire la comparaison.

Le système de fixation du smartphone est simple à utiliser puisqu’il repose sur un resserrement de la partie mobile. Pour détacher la poignée de la partie principale, afin de combiner l’AppTag à un nerf, on utilise une simple molette qui actionne deux mâchoires de serrage métallique. On notera aussi à la base de la poignée un trou prévu (je pense) pour placer une fixation au poignée.

La sensation de robustesse est marquante également. lorsque j’ai pris l’AppTag pour la première fois dans la main, j’ai compris que ce n’était pas un simple jouet. Vous l’avez compris, je trouve la qualité du pistolet exceptionnelle ! J’ai même pris le temps de bien l’examiner avant de jouer avec … et pourtant j’étais pressé !!!

Mise en place des applications

En suivant le manuel d’explication en anglais (en fait surtout en images), on comprend facilement que les liens vers les applications sont disponibles sur le site www.laserblaster.com ou directement sur les markets iOs et Android. Il n’y a eut aucun problème d’installation pour moi sur un Samsung galaxy et sur un Iphone 4.

apptag
A l’heure où j’écris ces lignes, l’application « Massive Multiplayer » n’est pas disponible, elle devrait arriver en janvier.

Jeux

Allez, on joue maintenant ! La mise en place du pistolet est simple. On le place et … C’est tout ! Il suffit de lancer l’application et de commencer à jouer. L’utilisation des hyperfréquences pour faire communiquer le smartphone et le pistolet est une superbe idée ! On ne peut que constater la facilité dans l’usage que cela apporte. J’ai cependant constaté que pour faciliter cette communication, il vaut mieux enlever la coque du téléphone. J’ai une protection souple sur mon Galaxy qui semble bloquer une partie de la communication. Et puis, même si c’est simple … n’oubliez pas de mettre en marche le pistolet 🙂

apptagPour utiliser le jeux Arcade, il faut maintenant utiliser le marqueur de réalité augmentée imprimé sur la boite. A partir de là, on choisit un des 4 jeux solos et c’est parti ! Le choix du jeux se fait part un menu qui apparaît sur l’écran en visant le marqueur. Il suffit ensuite de ‘tirer’ sur le jeu pour le sélectionner.
J’ai fait le test avec les deux téléphones et on sent que le Galaxy à un peu de mal à suivre. Le traitement d’images doit prendre une bonne dose de puissance. C’est aussi avec ces jeux qu’il est possible de mesurer la robustesse de l’algorithme de réalité augmentée. Je n’ai pas été déçu de ce coté, du moins en utilisant l’iphone !

apptagJe n’ai malheureusement pas pu essayer encore le mode multijoueur mais j’espère bien le faire ce week-end !

L’avenir

Nous vous proposerons bientôt un éclairage plus technique sur l’avenir de l’AppTag sous la forme d’une interview. Pour l’instant, je peux juste noter que l’application Arcade se met à jour régulièrement, ce qui montre une évolution régulière et probablement quelques corrections de bugs.

Alors une bonne idée de cadeau l’Apptag ? Pour ma part, j’en suis convaincu, surtout comme cadeau pour moi 🙂 Comme je l’ai souligné à plusieurs reprises, on a ici un jouet pour grand. L’Apptag est vendu prêt de 80€ auquel il faut évidemment ajouter un smartphone pas trop vieux. Evidemment, même si vous vous faites plaisir, il y a de grandes chances que les personnes de votre entourage vous pique votre jouet (téléphone compris) ! Vous allez enfin passer des week-ends tranquilles 🙂

Grégory Maubon (610 Posts)

Grégory MAUBON est responsable des données au sein de HCS Pharma, startup biotech spécialisée dans le high content screening et les pathologies complexes. Il est également Tech Evangelist en Réalité Augmentée depuis 2008, où il a crée le site www.augmented-reality.fr et a co-fondé en 2010, RA’pro l’association de promotion de la réalité augmentée.
=> www.maubon.com


1 comment for “AppTag on passe au test

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *