AppTag LE jeu FPS en réalité augmentée !

Nous vous parlons souvent ici du potentiel de la réalité augmentée pour jouer et nous en avons testé un certain nombre comme Drakerz ou ePawn. C’est avec beaucoup de plaisir que nous avons vu se développer le projet AppTag sur le site de financement participatif Kickstarter. Aujourd’hui le projet est devenu réalité et nous avons eu la possibilité de le tester ! Nous allons donc vous proposer une série d’article autours de l’AppTag pour comprendre son histoire et pourquoi c’est un sacré pas en avant pour la réalité augmentée !

Le projet a été lancé en février 2012 par Jon Atherton sur le site Kickstarter. L’objectif été de mettre en production une sorte de console de jeux au format FPS (First Person Shooter) utilisant la réalité augmentée pour immerger le joueur dans le monde réel. Il s’agit donc d’aller au delà du simple accessoire comme l’Appgun pour donner une expérience de jeux nouvelle.

Jon Atherton

L’AppTag est donc arrivé en novembre en France et il n’est pas passé inaperçu ! Je vous proposerai rapidement un test complet mais je peux déjà vous dire que c’est d’abord un bel objet avec une finition très précise. C’est suffisamment rare dans les « jouets » pour être noté. Le pistolet est donc destiné à recevoir votre smartphone (iOs ou Android) avec lequel il va communiquer par ultrason. Oui, c’est assez original comme lien et cela permet de ne faire aucun réglage : Vous installez le smartphone et ça fonctionne. Pour la partie multijoueur, le pistolet est également équipé d’un émetteur et de récepteurs infrarouges. Au niveau matériel, on peut également noter que la partie supérieure du pistolet peut se fixer sur les modèles classiques de la série NERF et ainsi disposer de plusieurs type de prises en main. Oui, pour mes tests j’ai « emprunté » le NERF de mon fil pour faire mes tests … Pour terminer, vous noterez que plusieurs boutons d’actions sont disponibles sur le pistolet et qu’il existe un mécanisme de chargement sur le coté qui en jette ! 🙂

Evidemment tout cela serait inutile sans les applications qui vont avec ! Avant d’en parler plus en détail, il faut préciser que le SDK de developpement est déjà disponible gratuitement pour les développeurs. Si vous voulez créer vos propres jeux, c’est le moment ! Si vous voulez juste jouer, vous avez deux applications à votre disposition. ARcade vous permets de jouer en solo contre des araignées, visez des cibles, etc.

La seconde application AppTag MultiPlayer va vous projeter dans le monde du FPS ! Les options sont alors assez classiques pour les habitués avec les modes flag, deathmatch, en équipe ou un contre un. C’est évidement dans ce mode que l’interaction est la plus grande. On joue vraiment dans l’environnement réel en allant récupérer les items « sur le terrain » ! Je vous propose de le découvrir sur la vidéo suivante.

APPTAG Multiplayer Trailer from Jon Atherton on Vimeo.


La prochaine application sera encore plus ambitieuse puisqu’elle va nous permettre de jouer en mode massivement multiplayer, jusqu’à 16000 joueur par partie ! Elle devra sortir en début d’année prochaine et, à la manière d’Ingress, elle risque de transformer nos villes en grands terrain de jeux !

Pour le fun la vidéo de lancement de l’AppTag

Voilà pour la présentation de l’Apptag. Si vous voulez en savoir plus je vous invite à aller sur le site du fabriquant ! Rendez-vous dans quelques jours pour un test « à la sortie du carton » ici même !! Comment ça vous cherchez un cadeau de noël … 🙂

Grégory Maubon (610 Posts)

Grégory MAUBON est responsable des données au sein de HCS Pharma, startup biotech spécialisée dans le high content screening et les pathologies complexes. Il est également Tech Evangelist en Réalité Augmentée depuis 2008, où il a crée le site www.augmented-reality.fr et a co-fondé en 2010, RA’pro l’association de promotion de la réalité augmentée.
=> www.maubon.com


1 comment for “AppTag LE jeu FPS en réalité augmentée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *