Sweet Fit : L’essayage en réalité augmentée

🎤 Dites nous en 140 caractères ce que fait Sweet Fit  !

Sweet Fit propose des #solutions #digitales pour points de vente. Miroir d’essayage virtuel VR #retail #innovation #Fashiontech #startup #futureofretail

🎤 Pouvez vous nous présenter les membres fondateurs de Sweet Fit ?

Florence Moine, salariée depuis 10 ans dans la même société, sans reconnaissance perceptible, j’aspirais à la liberté de mes idées et l’envie de m’émanciper d’une hiérarchie trop pesante.

De caractère très indépendant, l’entreprenariat s’est imposé à moi comme une évidence. Très vite, les idées se sont bousculées.

Passionnée par la mode, j’arpente les boutiques de Paris, m’inspire des tendances, en quête de nouveaux concepts et très vite je me suis tournée vers l‘étude des nouvelles technologies appliquées au secteur de la mode.

Je cherche une innovation pour révolutionner les cabines d’essayage des boutiques de PAP [NDLR : Prêt à porter]. Lorsque je la trouve au détour de salons professionnels, d’articles spécialisés et de recherche sur le web, je pars en Asie rencontrer le fabriquant de cette innovation pour lui proposer de distribuer son produit sur le marché français et Benelux. J’obtiens alors un contrat de distribution en exclusivité. Sweet Fit nait en septembre 2016.

Cible :

L’ Evénementiel :

  • Ouverture d’une boutique de prêt à porter,
  • Présentation de la nouvelle collection,
  • Animation de lieux type lounge dans un aéroport,
  • Animation de centres commerciaux,
  • Fashionweek,
  • Animation de soirées.

Source: LinkedIn Sweet Fit

🎤 Pouvez-vous nous parler de l’actualité chez Sweet Fit ?

Sweet Fit possède aujourd’hui 2 écrans et selon les nombreux événements à venir, la start up pourrait se doter d’écrans complémentaires.

De plus, nous répondons à un appel d’offre d’un géant de la grande distribution qui souhaite faire un test sur 5 lieux dans un premier temps, pour déployer ensuite l’expérience sur 50 et enfin 200 points de vente.

Sweet Fit passera ainsi un cap et sera obligé de compléter son équipe, d’industrialiser la production des données pour déployer en volume les datas. Nécessité de développer une plateforme informatique.

Trouver des fonds pour fabriquer les nouveaux miroirs

Etablir des contrats de maintenance et de service après-vente.

Un gros contrat en perspective mais beaucoup d’éléments à mettre en place pour y faire face.

🎤 Comment pouvons-nous vous joindre ?

Twitter : @sweetfit3D

Email : fmoin[at]sweetfit[dot]fr

Site : www.sweetfit.fr

Jean-Francois Kitchiguine (12 Posts)

Et si on parlait de réalité augmentée et de business ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *