Laval Virtual 2024 : la discussion !

Nous avons déjà publié à plusieurs mains une synthèse de nos découvertes et de nos étonnements sur le dernier Laval Virtual. Nous vous proposons dans cette vidéo de revenir sur sujet de manière plus spontané, sous la forme d’une discussion.

Nous n’allons pas reprendre ici les éléments de notre précédent article. Cependant, on peut souligner à nouveau quelques points qui nous semblent clé dans l’évolution du secteur de la XR.

Nous avons vu des solutions XR matures, avec des usages établis et mesurables. La simplicité d’utilisation devient la norme ainsi que l’intégration aux systèmes d’informations des entreprises. Tout cela rend les solutions de XR de plus en plus simples à déployer et à interconnecter avec d’autres technologies.

Cependant, il reste quelques points qui ralentissent encore le développement des usages. On constate que la partie matérielle est dominée par quelques fabricants, ce qui limite le choix et la diversité des solutions. Cela entraine également des questions en termes de sécurité des données. C’est peut-être un des facteurs qui expliquent une certaine réticence encore aujourd’hui à la mise en place de ses solutions à grande échelle en Europe. On doit ajouter à cela des incertitudes réglementaires entre les 3 grandes zones USA, Europe et Chine et des questions plus éthiques qui restent entières.

Si nous avons beaucoup parlé de l’IA dans notre discussion c’est en partie pour expliquer que les professionnels de la XR l’utilisaient régulièrement depuis des années, en tout cas dans sa partie « computer vision », classement automatique et traitement des données. Pour la partie générative, c’est en cours de consolidation. Les potentiels sont énormes, puisque notre secteur est un grand consommateur de contenus. Mais l’utilisation effective demande une certaine maitrise qui ne peut se faire immédiatement.

Consultant réalité augmentée à GMC | Site Web | Plus de publications

Grégory MAUBON est consultant indépendant en réalité augmentée (animateur et conférencier) depuis 2008, où il a créé www.augmented-reality.fr et fondé en 2010 RA'pro (l'association francophone de promotion de la réalité augmentée). Il a aidé de nombreuses entreprises (dans plusieurs domaines) à définir précisément leurs besoins en réalité augmentée et les a accompagnées dans la mise en œuvre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *