l’ Augmented Reality for Enterprise Alliance est officiellement lancée

AREAAprès plusieurs mois de préparation, L’AREA a été officiellement lancé hier. Cette nouvelle organisation internationale à pour but de faciliter le développement de la réalité augmentée dans les entreprises en mettant à disposition en particulier des bonnes pratiques et des ressources.

Les principaux freins à l’adoption large de la réalité augmentée dans le monde de l’industrie et, plus généralement, des entreprises reste aujourd’hui les contours flous du domaines, les multiples possibilités logiciels et matériels, et l’absence de bonnes pratiques documentées. L’AREA se donne pour mission d’apporter tout cela à ces membres en encouragement le partage d’expériences et les rencontres thématiques.

The Augmented Reality for Enterprise Alliance (AREA) is the only global non-profit, member-based organization dedicated to widespread adoption of interoperable AR-enabled enterprise systems.

dacri3_bDans la droite ligne des efforts de normalisation, avec en particulier le travail de l’IEEE sur l’ARML, nous ne pouvons que nous féliciter de cette initiative. Les « use cases » et les éléments donnés pour comprendre la technologie et imaginer des usages seront à n’en pas douté très utiles pour aider les entreprises dans leur adoption pragmatique de la réalité augmentée.

Aujourd’hui, les membres de l’AREA sont de plusieurs types comme des entreprises utilisatrices (Bosch, Boing) ou des professionnels de la RA (Augmate, NGRAIN, Daqri). En partenariat avec l’IEEE, ils ont aussi la volonté de prendre une place plus importante dans la définition des futurs standards de la réalité augmentée. En effet, si l’introduction de cette technologie est un facteur de réduction de coût, il ne faut pas oublier que le marché estimé des applications de RA est estimé à plus de 2,4 milliards de dollars en 2019 (contre environ 247 millions en 2014 par Juniper Research).

Au delà de ces aspects techniques, l’AREA s’intéressera aux des aspects plus juridiques et sociaux. En effet, l’introduction des dispositifs de RA ne se fera pas sans une certaine résistance dans la plupart des entreprises et il faudra également résoudre les problèmes liés en particulier à la propriété industrielle (entre autre).

Nous souhaitons donc bonne route à l’Augmented Reality for Enterprise Alliance et nous vous donnons rendez-vous le 1er juillet prochain à Catcliffe pour le premier ARise (Augmented Reality for the Strategic Entreprise)

Président à RA'pro | Site Web | Plus de publications

Grégory MAUBON est coordinateur numérique chez HCS Pharma, une startup biotech axée sur la R&D in vitro, spécialisée dans le criblage d’imagerie cellulaire à haut contenu (HCA) et à haut débit (HCS). HCS Pharma commercialise des produits basés sur la technologie BIOMIMESYS® et développe ses propres modèles cellulaires 3D dans sa matrice extracellulaire exclusive BIOMIMESYS®. Il gère les missions informatiques et anime les usages numériques liés aux besoins de l’entreprise. Il travaille sur la gestion des données en tant que CDO (Chief Data Officer) et dirige le programme R&D Intelligence Artificielle de l’entreprise.

Il est également consultant indépendant en Réalité Augmentée depuis 2008, où il a crée le site www.augmented-reality.fr et a co-fondé en 2010, RA’pro l’association de promotion de la réalité augmentée. Son expérience du domaine s’est forgée dans l’accompagnement de nombreuses entreprises, de tous les secteurs, sur la mise en place effective de la réalité augmentée ainsi que sur la définition d’objectifs et de critères de succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.