Soutenez la campagne « Acqua Alta », premier livre en pop-up et en réalité augmentée !

La compagnie Adrien M & Claire B a lancé une campagne sur le site Kickstarter pour financer la première étape de leur projet Acqua Alta : un livre en pop-up utilisant la réalité augmentée nous proposant un voyage étrange dans un monde imaginaire. Je vous propose d’aller rencontrer les créateurs et en savoir plus sur ce projet.

Bonjour, pourriez-vous vous présenter en quelques mots ?

On est un duo de créateurs, artistes visuels : Claire est plasticienne, graphiste et scénographe, et Adrien est jongleur et informaticien. On travaille ensemble depuis une dizaine d’années, en collaboration avec une équipe incroyable.

Toute l’équipe derrière « Acqua Alta » (source : campagne Kickstater)

Vous avez lancé une campagne sur Kickstarter pour créer « Acqua Alta », un livre en pop-up et en réalité augmentée. Pardonnez ma question, mais pourquoi choisir la réalité augmentée ? Qu’apporte cette technologie à votre livre et à son univers ?

L’histoire se déroule aussi à travers une tablette source : campagne Kickstater)

Il y a deux ans nous avons conçu une exposition basée en partie sur la réalité augmentée, en superposition à des pierres et des dessins. Le projet, intitulé Mirages et miracles a connu (et connaît toujours) un grand succès. Travailler avec l’idée que l’écran soit une fenêtre sur un monde invisible nous a beaucoup inspirés pour imaginer le réel comme étant une superposition de couches, dont des imaginaires. Nous avons eu envie d’approfondir notre travail avec ce medium tout en simplifiant la production. Le papier plié nous séduisait par sa radicale simplicité et son humilité. C’est le moyen le plus simple de faire naître un volume. Or ce volume est très important pour nous, car, avec le dessin c’est le socle sur lequel peut se construire l’espace digital. L’espace numérique n’est ainsi par « hors sol », il pousse sur quelque chose de concret et de profondément artisanal, offrant une émotion ancrée dans la matière, lui donnant une dimension plus accessible pour des humains.

Vous avez eu l’occasion de mettre le livre entre les mains de beaucoup d’utilisateurs, quelles sont leurs réactions ? Comment ressent-ils le lien entre le livre et les augmentations ?

Très intuitivement, les gens de toutes générations rentrent dans l’histoire, sans trop se poser de question sur les aspects techniques, étant plus captivés par la magie de la rencontre entre l’espace du papier et celui de l’image en mouvement.

Le livre (source : campagne Kickstater)

Quels ont été vos choix techniques pour intégrer de la réalité augmentée à votre projet ? Avez-vous rencontré des difficultés particulières ?

Nous avons travaillé avec le moteur Vuforia, car nous l’avions déjà éprouvé précédemment, et qu’il donne des résultats assez satisfaisants en termes de stabilité et de cohérence. En revanche la fragmentation des devices et du middleware est un vrai casse-tête pour le maintien du projet sur le long terme. D’un point de vue artistique le passage d’un jeu de théâtre corporel à la moulinette du mocap a été un vrai défi : il ne restait plus grand-chose de l’intention et de la poésie une fois mis les personnages à la taille du livre. Il a fallu faire un énorme travail sur la lisibilité des mouvements et de chorégraphie pour sortir de l’anecdotique.

Exemple de motion capture pour le projet (source : campagne Kickstater)

De manière plus générale, comment voyez-vous l’avenir de l’utilisation de la réalité augmentée dans le domaine artistique ? Allons voir de plus en plus d’artistes l’utiliser ? Comment favoriser ce type d’utilisation ?

Pour nous c’est un médium intéressant, car il est relativement intuitif et il suscite beaucoup de curiosité. Le potentiel de technologie est assez excitant et stimulant, d’autant que les écrans devraient laisser la place à moyen terme à des lunettes de RA. Effectivement de plus en plus d’artistes s’en servent…

À propos du projet « Acqua Alta », quelles vont être les prochaines étapes pour vous ?

La prochaine étape du kickstarter est la finalisation de la fabrication du livre, avec un incroyable imprimeur en Lituanie. Le spectacle et la VR continuent leur tournée et seront notamment au Théâtre National de Chaillot au mois de mars.

Un grand merci à Claire et Adrien pour ces explications ! Rendez-vous vite sur Kickstarter pour soutenir ce superbe projet !

Grégory Maubon (727 Posts)

Grégory MAUBON est responsable des données au sein de HCS Pharma, startup biotech spécialisée dans le high content screening et les pathologies complexes. Il est également Tech Evangelist en Réalité Augmentée depuis 2008, où il a crée le site www.augmented-reality.fr et a co-fondé en 2010, RA'pro l'association de promotion de la réalité augmentée. => www.maubon.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *