A la découverte de Ludimension et de ses applications créatives pour enfant (mais pas que!)

Vous le savez certainement, nous aimons particulièrement les utilisations de la réalité augmentée destinés à l’éducation et à la découverte, en particulier pour le jeune public. C’est avec un grand plaisir que nous vous invitons à découvrir aujourd’hui la société Ludimension et son application “Super Toon Studio” qui permet à tous de créer des films d’animation ! Alexandre Ahmad (CEO) nous a donner un peu de son temps pour nous raconter comment le projet est née.

Alexandre a un profil assez atypique pour un développeur d’application puisqu’il vient du domaine du son et de l’image avec une grande curiosité pour la création assistée par ordinateur. Après des années passées dans la création d’applications 3D pour le jeu vidéo, le cinéma ou l’industrie, il a choisi de lancer sa propre entreprise Ludimension pour proposer des outils numériques de création.

Son premier projet est l’application “Super Toon Studio”, un outil ludique qui permet de créer des films d’animation. Disponible sur tablette et téléphone, il propose une immersion dans son dessin animé et permet de choisir son cadrage, c’est à dire donne le moyen d’expression du réalisateur au “joueur”. Ce sont les “joueurs créatifs” qui ont demandé à pouvoir intégrer les marionnettes virtuelles à l’intérieur de leurs environnements, la réalité augmentée est une réponse à cette demande. A l’origine, l’outil était destiné plutôt aux enfants, ce qui a demandé un gros effort d’UX et de simplification. Cependant, force est de constater qu’aujourd’hui les utilisateurs de l’application sont variés et il n’est pas rares de constater des utilisations collaboratives. Il a fallu environ 8 mois pour développer cet outil, sur des fonds propres.

La notion de rapport à l’écran pour les enfants reste assez ambiguë d’après Alexandre. En effet, la plupart des gens sont de plus en plus méfiant par rapport aux écrans. Entre les scandales à répétition de fuite de données et leur propre consommation parfois abusives, ils perçoivent clairement les écrans (et ce qu’il y a derrière) comme un danger potentiel pour leurs enfants. Cependant, les mêmes personnes peuvent changer d’attitude si on leur montre l’intérêt de l’application et son objectif de d’aider au développement de la créativité. Les enseignants ont également un gros travaille de médiation à jouer dans ce secteur. 

Le développement de “Super Toon Studio” se poursuit avec une nouvelle version qui proposera plus de fonctionnalités proche des effets utilisés pour les films de cinéma. Il sera également possible de mieux animer les marionnettes avec son corps et son visage et elle proposera une meilleure intégration dans l’environnement avec masquage des objets réels par le virtuel. Ludimension proposera également bientôt une application ludique d’apprentissage du solfège.

Un grand merci à Alexandre pour cet échange passionnant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *