Dimension 3 : une vue d’ensemble

Avant de vous proposer un article centré sur les deux conférences consacrées à la réalité augmentée du salon dimension3, je vous propose un bref résumé de ma visite du 24 mai ! Je laisse le soin à Jesse de compléter mes impressions.

Comme vous le savez si vous allez sur le site officiel du salon, le thème global est la 3D et les meilleurs façons de l’exploiter aujourd’hui. Je n’ai donc pas été déçu ! Pas mal de fabriquants sont venus présenter des équipements tous plus délirants les uns que les autres, en tout cas à mes yeux de néophytes !



Je retiens les deux techniques majeures pour amener la 3D à l’intérieur des foyers ou ailleurs : avec ou sans lunettes. Même si dans la droite ligne de ce blog, j’aurai une nette préférence pour l’absence d’interface, je dois bien reconnaitre que le mode « sans lunette » est encore très perfectible. Les écrans autostéréoscopiques ne m’ont pas convaincu. La place « naked 3D » en particulier présentait des sociétés en pointe dans le domaine et malgré des effets impressionnants, on est encore loin des techniques utilisant des lunettes. J’ai un peu de mal à croire que nous ayons là la bonne voie pour faire de la 3D confortable, mais les spécialistes m’ont affirmé qu’il fallait juste attendre encore un an pour avoir des produits équivalents … OK, j’attends.

Du coté des « avec lunettes » par contre, c’est vraiment du délire. On est carrément dans l’action et ce que nous pouvons voir en ce moment dans les cinémas n’est rien à coté de ce que nous pourrons voir dans les mois qui arrivent !  A condition évidement que les films soient vraiment conçus pour exploiter cette 3eme dimension ! Aujourd’hui, la mode est à la 3D et un nombre impressionnant de films ne savent absolument pas l’utiliser ! Il va peut etre falloir créer un tag #NO3D équivalement de notre #NORA pour dénoncer une tentative purement marketing d’exploiter le filon ! J’ai été aussi très impressionné par la captation en temps réel et les caméras dédiées. Oui, une interview en 3D peut vous apporter un plus !

Je termine par une conférence sur l’utilisation de la 3D dans les opérations de communication et de marketing. Plusieurs agences de communications ont parlé de leur manière d’utiliser cette technologie. Encore une fois, c’est l’usage qui fait la différence ! Comme dans le cas de la réalité augmentée, il faut aller au dela de l’aspect spectaculaire pour pouvoir laisser des traces dans l’esprit des spectateurs … mais qui pourrait encore penser le contraire 🙂

Grégory Maubon (610 Posts)

Grégory MAUBON est responsable des données au sein de HCS Pharma, startup biotech spécialisée dans le high content screening et les pathologies complexes. Il est également Tech Evangelist en Réalité Augmentée depuis 2008, où il a crée le site www.augmented-reality.fr et a co-fondé en 2010, RA’pro l’association de promotion de la réalité augmentée.
=> www.maubon.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *