Dimension 3 – Interview de Vincent Burgevin

Dimension 3Lors du salon Dimension3, nous organisons une table ronde sur les usages de la réalité augmentée dans les médias.

C’est avec un grand plaisir que nous j’ai posé quelques à  Vincent Burgevin : créateur d’OnSpot.

Vincent, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Vincent Burgevin

Vincent Burgevin

Je suis réalisateur et scénariste pour la télévision et le cinéma. Je suis actuellement en préparation de la saison 3 de « Vestiaires« , une série pour France 2 et mon dernier téléfilm intitulé « Comme un air d’autoroute » (une comédie musicale décalée sur une aire d’autoroute) sera diffusé le 5 juillet à 20h30 sur Arte. J’ai aussi un long-métrage cinéma en cours de développement. En parallèle, je m’occupe du développement de MotionSpot.

Pourquoi es-tu intéressé par la réalité augmentée ?

J’ai toujours été fasciné par le rapport « Réel / imaginaire ». Au début des années 2000, j’ai monté un spectacle de cinéma/théâtre. Un écran était posé sur scène et diffusait un film, les comédiens présents sur scène pouvaient passer de la scène à l’écran en plongeant en dessous. On peut dire que c’était du « théâtre augmenté ». Ensuite j’ai laissé de côté le théâtre pour me consacrer au cinéma. Dans mes films, j’aime magnifier le réel en présentant des situations quotidiennes de manière très décalées. Finalement, le cinéma est en quelque sorte une augmentation du réel. Donc lorsque j’ai découvert la Réalité Augmentée, j’y ai vu un lien avec ma démarche artistique et je me suis tout de suite demandé si cette technologie pouvait venir en complément de supports tels que le cinéma et la télévision, si elle pouvait permettre de raconter des histoires.

Comment MotionSpot utilise la Réalité Augmentée ?MotionSpot


MotionSpot – Technologie Brevetée par burgevin

Les puristes de la Réalité Augmentée diront que MotionSpot n’est pas de la réalité augmentée car nous n’utilisons pas le flux vidéo généré par la caméra du Smartphone mais une image tournée à l’avance, à l’aide d’une caméra qui filme à 360°. Ils ont raison, mais ceci est purement technique et ce qui m’importe, c’est le rendu final, l’expérience utilisateur, l’émotion générée. Même si je ne fais pas de la réalité augmentée au sens technique du terme, le rendu de MotionSpot s’apparente à de la réalité augmentée car sur l’écran du Smartphone, le paysage est « augmenté » de nouveaux éléments. Mais ce qui n’est pas possible avec la réalité augmentée est ici envisageable : nous allons par exemple pouvoir faire apparaitre des comédiens qui seront parfaitement intégrés à l’environnement du spectateur. Nous pouvons donc créer les premières fictions géolocalisées en Réalité Augmentée.

Je me permets de faire une petite parenthèse car lorsque je résume MotionSpot, certaines personnes pensent qu’il s’agit simplement de vidéos géolocalisées et que le concept se résume à « voir une vidéo à l’endroit où elle a été tournée ». Ce n’est pas vraiment ça… L’expérience va bien plus loin car les technologies utilisées pour le tournage permettent une incroyable immersion à 360°. En effet, le tournage s’effectue à l’aide d’une caméra capable de filmer dans toutes les directions, les vidéos sont donc très novatrices et permettent une incroyable expérience utilisateur.

Quelle sera la place de MotionSpot dans notre monde en 2030 ?

Rêvons un peu… En 2030, vous pourrez (peut importe l’endroit où vous vous trouvez) être immergé à 360° dans une fiction dont l’action se déroule à l’endroit exact où vous vous trouvez. MotionSpot viendra en complément de la télévision et du cinéma, vous pourrez bien sûr continuer de voir des films dans une salle obscure ou depuis le canapé de votre salon, mais vous aurez un nouveau lieu de diffusion possible : le réel.

Merci Vincent pour ces réponses. Je trouve ce concept intéressant. Donc, rendez vous le mercredi 20 juin sur le salon Dimension 3

 

Olivier Schimpf (205 Posts)

J’ai une formation technique et je suis passionné par les nouvelles technologies et tout ce qui s’en approche.

Aujourd’hui je participe,à l’animation du blog http://augmented-reality.fr. En 2011, nous avons créé avec Gregory Maubon, l’association de promotion de la réalité augmentée RA’pro dont je suis le président. Dans le cadre des activités de RA’pro, je co-organise les ARuseCamp (http://ARuseCamp.org) et j’interviens pour des conférences, des ateliers ou du conseil et de l’accompagnement.

Vous pouvez me joindre à cette adresse olivier@augmented-reality.fr ou via skype olivier.schimpf

Linkedin ; http://www.linkedin.com/profil…..rk=tab_pro


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *