Dimension3 – Interview du Docteur Gilles Dolivet

Dimension3 - Santé DigitalLors de la journée Santé Digital organisé dans le cadre de Dimension3, je vais animer une table ronde sur les usages de la réalité augmentée appliqués à la chirurgie.

C’est avec un grand plaisir que je vous présente Gille Dolivet

Gilles Dolivet

Gilles Dolivet

Pouvez vous vous présenter en quelques lignes, et nous décrire votre parcours ?

Je suis responsable du département de chirurgie oncologique de l’institut de cancérologie de Lorraine, ancien interne et chef de clinique des hôpitaux de bordeaux, ancien praticien du centre de lutte contre le cancer de Lille et praticien spécialiste de centre de lutte contre le cancer, au CRLCC de Nancy.

Je suis titulaire d’un DES d’ORL, d’un DESC de chirurgie de la face et du cou et cancérologie. Je suis Docteur de l’université de Lorraine et habilité à dirige les recherche au sein de l’UMR 7039 Cran de l’université de Lorraine

Toujours en quelques mots, pouvez vous nous donner votre propre définition de la réalité augmentée?

Paradoxalement, c’est assez difficile car nous avons chacun une idée du sujet. Pour moi, il s’agit d’une aide en temps réel à la chirurgie ( de la tête dans mon cas ) avec, en temps réel un apport d’imagerie  complétant ce que mes propre sens m’indique, et qui concerne ce que je ne peux voir.

S’y apparente la chirurgie assistée par ordinateur, concept plus large qui peu comprendre, toujours en temps réel des signaux auditif d’alarme quand je m’approche d’une zone à risque ( un nerf par exemple). La frontière est assez mince pour certain cas avec les ganglions sentinelles que l’on détecte par sonde sonore, mais parfois associe à un système visuel de réalité augmentée

Pourquoi vous êtes intéressé à la réalité augmentée?CRAN

C’est une nécessité absolue de nos jours en chirurgie cancérologique de pointe dans la tête et le cou, pour ma part, je m’y intéresse depuis plus de 10 ans, et vois les concepts qu’un petit nombre d’entre nous imaginait devenir réalité pour tous. Nous bons progressivement intégré les navigateurs, les détecteurs de nerf, les ganglions sentinelles, les morpho TEP et la chirurgie robotique de première et deuxième génération dans notre pratique quotidienne .

Arrive bientôt les systèmes d’analyse biologique des tumeurs en temps réel à proximité immédiate des blocs opératoire

Selon vous, quelle sera la place de cette technologie dans notre monde en 2030 ?

Prépondérante pour toutes les chirurgie, si notre société a les moyens ou se les donne. Il faudra être très attentif à l’égalité de l’accès à ces technologie qui pourrait très vite creuser un fosse sociale dans notre société du fait de leurs coût liés à leur complexité et au bénéfices qu’en attendent les industrie qui les développent.

Merci Gilles ces réponses et rendez vous le vendredi 21 juin à Biocitech

ical Ajouter ce rendez vous à votre calendrier

Olivier Schimpf (205 Posts)

J’ai une formation technique et je suis passionné par les nouvelles technologies et tout ce qui s’en approche.

Aujourd’hui je participe,à l’animation du blog http://augmented-reality.fr. En 2011, nous avons créé avec Gregory Maubon, l’association de promotion de la réalité augmentée RA’pro dont je suis le président. Dans le cadre des activités de RA’pro, je co-organise les ARuseCamp (http://ARuseCamp.org) et j’interviens pour des conférences, des ateliers ou du conseil et de l’accompagnement.

Vous pouvez me joindre à cette adresse olivier@augmented-reality.fr ou via skype olivier.schimpf

Linkedin ; http://www.linkedin.com/profil…..rk=tab_pro


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *