Diginext nous parle de son expérience sur AWE 2015 et de Inscape 5

Diginext, que nous connaissons bien pour son outil Inscape, à fait le déplacement à Santa Clara cette année pour participer à l’AWE2015. Nous sommes allés demander à Eric Menou (Product Manager Inscape) ses impressions sur cette manifestation et sur la place du secteur industriel.

Bonjour Eric, vous êtes allés présenter Inscape 5 et son module de RA sur le salon AWE 2015. Nous en avions parlé au cours de l’édition récente de Laval Virtual mais pouvez-vous nous rappeler en quelques mots les caractéristiques du produits et ses nouveautés ?

EricMenouPhoto

Eric Menou

Inscape est un éditeur graphique permettant à des non experts de produire des applications interactives combinant de nombreuses formes de contenus : 3D, multimédia, documentation, Web etc. Ces contenus peuvent ensuite être publiés sous la forme d’applications autonomes pour différentes plateformes ou comme page Web.

Le module Augmented Reality, sorti en même temps qu’Inscape 5 permet de créer en quelques clics des applications très riches de Réalité Augmentée. Les fonctionnalités et contenus fournis sont plus particulièrement orientés vers la création d’applications de support au montage, à la maintenance ou à l’inspection pour l’industrie. Inscape AR permet de réutiliser très facilement les contenus existant chez les industriels (données CAO et documentaires) pour permettre à chacun de produire des outils sur mesure, adaptés à son contexte métier. Tous ces contenus restent totalement indépendant des différentes technologies utilisées, par exemple les algorithmes de tracking, ce qui permet de remplacer très simplement un moteur diginext6de réalité augmentée avec un autre (en fonction du contexte ou des roadmap éditeurs), ou un périphérique avec un autre (tablette vers lunette par exemple, en adaptant l’ergonomie bien sûr).

Nous avons reçu un très bon retour des premiers clients industriels, qui apprécient particulièrement de pouvoir être autonomes dans la modification ou création de leur contenu et la pérennité apportée par notre indépendance vis-à-vis des technologies de RA. Les premières ventes ont d’ailleurs été réalisées avant même la sortie officielle, et ont démontré la capacité des industriels à créer leurs propres applications après une formation de seulement deux jours.

Comment s’est passé AWE2015 ? Quel est votre sentiment général sur le salon ?

StandAWE2015

Le stand Diginext sur AWE2015

Il était important pour nous de participer car le milieu de la RA est actuellement en pleine ébullition, avec de nombreuses possibilités sur le plan technologique mais surtout des usages qui évoluent et se précisent d’année en année. Le salon était d’ailleurs extrêmement riche, autant au niveau des conférences que des exposants ou des visiteurs. Nous avons pu constater qu’avec le gain en maturité constaté ces dernières années, l’usage principal de la RA est maintenant clairement axé vers la maintenance industrielle là où il était auparavant cantonné au jeu ou à la communication. La compétition entre les différentes bibliothèques de tracking est très fructueuse pour nous car elle tire les possibilités vers le haut et nous permet de proposer de nombreuses alternatives. Nous suivons d’ailleurs de près les nouvelles capacités amenées par les caméras RGB-D qui permettent de faire du tracking à la volée, ce qui est très intéressant dans certains cas d’utilisation. Nous restons plus réservés sur les lunettes et casques de RA dont la finition et le confort d’utilisation doivent encore progresser.

Mais pour plus de détails n’hésitez pas à consulter notre news sur le salon: http://www.inscape3d.com/news/88-awe2015-the-latest-ar-trends

Le secteur industriel est-il bien représenté sur le salon, à la fois par des fournisseurs de solutions et par des utilisateurs ?

InscapeAR_DemoEn effet, de grands industriels friands de nouvelles technologies tels que GE, Boeing, Honda, Bosh, Areva étaient présents mais aussi leurs sous-traitants qui cherchent à innover et à proposer de nouveaux services. C’était donc pour nous l’opportunité rêvée de présenter notre produit Inscape AR pour leur permettre de se projeter de manière industrielle dans la production d’applications riches et opérationnelles de Réalité Augmentée: en réutilisant leurs données CAO, documentaires, de manière totalement autonome. Ils furent très impressionnés par nos démonstrations d’applications métiers, mais surtout par l’éditeur avec lequel nous faisions des modifications en « live » sur la tablette avant de rejouer le résultat final mis à jour.

La présence des référents technologiques étaient pour nous également l’occasion d’avoir plus d’informations sur leur roadmap et d’initier des discussions pour intégrer au plus vite leurs solutions. Nous avons pu ainsi mesurer ce qui existe réellement par rapport à ce qui relève purement de la communication Marketing. Tout ceci nous a fortement conforté dans la maturité de notre produit, initié il y a plus d’une dizaine d’années pour la réalité virtuelle.

Sans trahir de secret, j’imagine que vous avez pu faire des contacts utiles sur le salon. Quelles sont les prochaines étapes pour Inscape ?

demoAvion2Lors du salon, nous avons pu initier des relations riches en perspectives pour la diffusion de notre produit à l’international, dans des pays aussi variés que les USA, la Belgique, l’Angleterre, l’Allemagne, la Russie ou la Chine. Notre objectif est donc de concrétiser rapidement ces échanges pour la commercialisation indirecte de nos solutions à l’export.

D’un point de vue technologique, nous préparons déjà la prochaine version d’Inscape AR avec l’intégration de nouvelles technologies de tracking (au fur et à mesure de leur disponibilité et maturité), nous poursuivons également les expérimentations de lunettes (comme les Hololens bien sûr), nous proposerons bientôt de nouveaux moyens d’interaction « mains libres » comme la commande vocale, mais aussi la mise à disposition de nouveaux templates « Métier » pour faciliter la création d’applications spécifiques d’inspection ou de « remote assistance ».

Nous invitons vos lecteurs à suivre notre actualité de près sur notre site http://www.inscape3d.com et de venir participer à la prochaine édition d’it3D à Bordeaux à l’automne ou notre produit Inscape AR sera une fois de plus à l’honneur avec des retours clients inédits et surement quelques surprises très intéressantes.

Merci Eric et rendez-vous donc à Bordeaux !

Grégory Maubon (701 Posts)

Grégory MAUBON est responsable des données au sein de HCS Pharma, startup biotech spécialisée dans le high content screening et les pathologies complexes. Il est également Tech Evangelist en Réalité Augmentée depuis 2008, où il a crée le site www.augmented-reality.fr et a co-fondé en 2010, RA'pro l'association de promotion de la réalité augmentée. => www.maubon.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *