Le Groupe APICIL utilise la réalité augmentée pour renforcer la proximité !

Le groupe APICIL a lancé il y a quelques semaines une campagne de communication en utilisant de la réalité augmentée. L’objectif : mettre les conseillers le plus rapidement possible « devant » des prospects particulièrement difficiles à atteindre dans les grands comptes. Explications et premier bilan de cette opération.

apicil_exBonjour, est-ce que vous pouvez rapidement vous présenter ainsi que le groupe APICIL ?

Le Groupe APICIL, créé en 1938 à Lyon, est le 5ème Groupe français de Protection Sociale, leader en Rhône-Alpes avec 3 137 M€ d’encaissement de cotisations en 2015 (retraite et assurance de personnes) dont 1 638,7 M€ en assurance de personnes. Les 2 000 salariés des membres du Groupe apportent leurs compétences aux 50 000 entreprises clientes et 1,5 million d’assurés.

Le Marketing est sous la Direction Marie Eve Saint Cierge Lovy, et comprend 3 entités :

  • Marketing Acquisition
  • Marketing Support et Administrations des Ventes
  • Marketing de Contenus dont je suis en charge.

Vous avez développé une application utilisant de la réalité augmentée pour présenter vos conseillers. Pourriez-vous nous expliquer la genèse de cette application et les objectifs ?

Cette campagne est née d’une réflexion et volonté de prolonger la campagne de prospection commerciale à destination des grandes entreprises de 2015, marché pour lequel il est particulièrement difficile d’obtenir des RDV, et dont la prospection se travaille sur plusieurs années.

Nous avions alors mis en scène nos commerciaux en les faisant passer devant la caméra, pour qu’ils se présentent à leurs différents prospects. Le support de cette opération était une plaquette vidéo, envoyée spécifiquement par chaque commercial à ses prospects. En 2016, nous avons souhaité aller plus loin, pour appuyer notre force de vente et réinventer la relation commerciale. L’idée est simple : pour être sûr d’être vu, entendu des entreprises « prospectes », nous avons souhaité « infiltrer virtuellement » des conseillers dans les entreprises, en utilisant le multimédia et la réalité augmentée.

Ce concept de communication est une première, car la réalité augmentée est habituellement utilisée pour la promotion de produits et non des services. Mais pour APICIL, nos services étant immatériels, les mieux placés pour les représenter «physiquement », ce sont les commerciaux experts de leur sujet.

Avez-vous rencontré des difficultés particulières pour faire passer votre message plus lié à du service qu’à des produits ?

Pas de difficultés réelles, même si le l’exercice d’acteur pour chaque commercial peut être plus ou moins facile… et stressant. La Réalité Augmentée en tant que telle interpelle, et le public qui visionne le message – tant en interne qu’en externe – se montre plutôt curieux et apprécie généralement l’innovation. Cela ne laisse pas indifférent.

Avez-vous des premiers résultats sur l’impact auprès de vos clients ? Le message de proximité est-il bien porté par l’usage de la réalité augmentée ?

Les résultats sont satisfaisants en terme de RDV obtenus et d’études en cours dans un marché assez figé. A noter que les contrats se signent majoritairement en fin d’année pour mise en place au 01/01.

Résultats encourageants pour les campagnes menées en 2014/2015

Résultats encourageants pour les campagnes menées en 2014/2015

Envisagez-vous une suite dans l’usage de la réalité augmentée ?

La campagne se poursuit jusqu’en fin d’année avec de nouvelles opérations tant internes qu’externes prévues en RA :
– Un forum interne avec des films en RA pour présenter des activités
– Des mailings pour différentes cibles programmés en octobre (prospection TPE)
– La carte de vœux 2017

Président à RA'pro | Site Web | Plus de publications

Grégory MAUBON est coordinateur numérique chez HCS Pharma, une startup biotech axée sur la R&D in vitro, spécialisée dans le criblage d’imagerie cellulaire à haut contenu (HCA) et à haut débit (HCS). HCS Pharma commercialise des produits basés sur la technologie BIOMIMESYS® et développe ses propres modèles cellulaires 3D dans sa matrice extracellulaire exclusive BIOMIMESYS®. Il gère les missions informatiques et anime les usages numériques liés aux besoins de l’entreprise. Il travaille sur la gestion des données en tant que CDO (Chief Data Officer) et dirige le programme R&D Intelligence Artificielle de l’entreprise.

Il est également consultant indépendant en Réalité Augmentée depuis 2008, où il a crée le site www.augmented-reality.fr et a co-fondé en 2010, RA’pro l’association de promotion de la réalité augmentée. Son expérience du domaine s’est forgée dans l’accompagnement de nombreuses entreprises, de tous les secteurs, sur la mise en place effective de la réalité augmentée ainsi que sur la définition d’objectifs et de critères de succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.