GéoAdo, le magazine de Milan Presse se met à la Réalité Augmentée

geoadoJe ne vous apprends rien, la réalité augmentée à un bel avenir dans la presse et l’édition. De nombreux éditeurs ont tenté des expériences et c’est au tour de Milan Presse de nous proposer un magazine augmentée, le GéoAdo d’avril 2014. Tout en étant ravi de cette opération, je suis assez mitigé sur le résultat … Allons voir pourquoi !

Autant être clair tout de suite, cet article ne reflète que mon point de vue, alors quand je commence pas lire sur la couverture « le 1er magazine en Réalité Augmentée! » je suis déjà un peu agacé … et j’attend une expérience qui décoiffe pour être à la hauteur de cette affirmation. Et je passe sur la présentation vidéo ci-dessous ou la réalité augmentée, ben ce sont les Google Glass …

Le magazine a choisi l’application Aurasma pour augmenter son contenu. L’accès à l’application est moyennement simple puisqu’elle implique l’installation  de Aurasma et des manipulations pour trouver les bonnes Auras.

Il y a beaucoup de contenus augmentés dans le magazine, plus de 40. Cela permet de tester différents types d’augmentation (3D, vidéo, Son, lien web, etc.) et de se rendre facilement compte des possibilités offertes. L’inconvénient est la qualité inégale de ce qui est proposé. De plus, il n’y a quasiment aucune proposition d’interactions. Cela cantonne la réalité augmentée à mettre des images sur du papier. Souvent on peut se demander si un bon vieux QRcode ne serait pas plus adapter car plus simple à utiliser…

L’élément le plus gênant pour moi reste la faiblesse du tracking des images et une caractéristique de Aurasma qui relance du début un vidéo si on perd le lien. C’est particulièrement agaçant comme vous pouvez le voir dans plusieurs parties de la vidéo ci-dessous.

Un test de GEO Ado d’avril 2014 from augmented reality on Vimeo.

En résumé, cette expérience me laisse un gout d’inachevé. L’idée est bonne, la volonté est là, il manque « juste » une stratégie à plus long terme. L’opération « one-shot » rend l’usage de la réalité augmentée confus et les problèmes de tracking sont plutôt déceptifs. Peu mieux faire ! 🙂

Président à RA'pro | Site Web | Plus de publications

Grégory MAUBON est coordinateur numérique chez HCS Pharma, une startup biotech axée sur la R&D in vitro, spécialisée dans le criblage d’imagerie cellulaire à haut contenu (HCA) et à haut débit (HCS). HCS Pharma commercialise des produits basés sur la technologie BIOMIMESYS® et développe ses propres modèles cellulaires 3D dans sa matrice extracellulaire exclusive BIOMIMESYS®. Il gère les missions informatiques et anime les usages numériques liés aux besoins de l’entreprise. Il travaille sur la gestion des données en tant que CDO (Chief Data Officer) et dirige le programme R&D Intelligence Artificielle de l’entreprise.

Il est également consultant indépendant en Réalité Augmentée depuis 2008, où il a crée le site www.augmented-reality.fr et a co-fondé en 2010, RA’pro l’association de promotion de la réalité augmentée. Son expérience du domaine s’est forgée dans l’accompagnement de nombreuses entreprises, de tous les secteurs, sur la mise en place effective de la réalité augmentée ainsi que sur la définition d’objectifs et de critères de succès.

1 comment for “GéoAdo, le magazine de Milan Presse se met à la Réalité Augmentée

  1. […] Milan Presse propose un magazine augmentée, le GéoAdo d'avril 2014. …Le magazine a choisi l’application Aurasma pour augmenter son contenu. L’accès à l’application est moyennement simple puisqu’elle implique l’installation de Aurasma et des manipulations pour trouver les bonnes Auras.Il y a beaucoup de contenus augmentés dans le magazine, plus de 40….L’inconvénient est la qualité inégale de ce qui est proposé. De plus, il n’y a quasiment aucune proposition d’interactions.la suite sur http://www.augmented-reality.fr/2014/07/geoado-le-magazine-de-milan-presse-se-met-a-la-realite-augmentee/ Grégory Maubon 7 7 2014  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.