#planRA, retour sur la journée du 8 septembre

Le plan RA a été lancé au début de cette année dans le cadre du programme “La Nouvelle France Industrielle”. Nous avons suivi ce plan depuis le début en participant en particulier à la réunion de cadrage du 8 janvier dernier. Lundi 8 septembre, nous étions donc présent à NUMA pour faire un point d’étape sur le plan et envisager la suite.

La mise en place du plan “La Nouvelle France Industrielle” et son axe Réalité Augmentée a été confirmé avant l’été malgré les différents changements de gouvernement. Au cours de la réunion du 8 septembre Vincent Marcatte, le porteur de cet axe, nous a fait un point d’étape sur les réalisations. Il a en particulier insisté sur les quatre projets phares, le futur “appel à manifestation d’intérêts” et les projet “RA factory” et “French Augmented Reality”.

La French Augmented Reality

La gouvernance de toute ses actions est envisagée sur un modèle agile, autour du concept de la “French Augmented Reality”.

RA1

Les quatre projets phares

L’équipe projet s’est fixé dès janvier comme objectif de réaliser quatre projets emblématiques et très orientés usages. A l’origine ces projets devaient être opérationnels en mai 2014. Les thématiques retenues ont été : Culture, Urbanisme, Santé et Industrie. Chaque projet a donné lieu à des partenariat entre des sociétés françaises reconnues pour leurs expertises et disposant de solutions existantes. L’objectif clairement affiché a été de “Faire savoir le savoir-faire” français.

Urbanisme :  un outil de concertation urbaine

Ce projet est piloté par la société Artefacto. en partenariat avec Rennes Métropole. L’objectif est de proposer un outil en SaaS permettant aux habitants d’un ville de s’approprier les changements urbanistiques. En effet, les politiques sont en attente de nouveaux outils leur permettant de mener une concertation plus dynamique et plus participative, tout en impliquant les plus jeunes.

Industrie : Assister le geste productif en usine

C’est Diotasoft et Dassault aviation qui portent ce projet. L’objectif est d’apporter dans l’usine des données provenant des systèmes d’informations de l’entreprise. Il faut noter que les contraintes sont nombreuses dans un tel milieu comme la sécurité des opérateurs, la robustesse des équipements qui ne doivent pas être invasifs, la demande de précision, etc.

Santé : Myvoice pour retrouver la voix

B-Com, en partenariat avec la société Voxygen et le CHU de Rennes, travaille sur un projet qui va permettre aux personnes ayant perdu leur voix, d’utiliser un système de synthèse personnalisé. Ils pourront ainsi retrouver en grande partie leur voix propre.

Culture : Entrez dans l’Atelier du peintre

Orange et Total immersion en partenariat avec le musée d’Orsay portent un projet lié à la toile de Gustave Courbet “L’atelier du peintre”. Cette toile va bientôt entrer en phase de rénovation. A cette occasion une application utilisant de la réalité augmentée sera mise à disposition du public pour “entrer” dans le tableau et en connaître les secrets.

La RA Factory

La rencontre a été également l’occasion de nous donner quelques détails sur la mise en place d’une “RA Factory” permettant de mettre en avant les compétences nationales dans le domaine de la réalité augmentée et d’acccroire l’interopérabilité entre les solutions. Aujourd’hui en effet, les passerelles sont très limitées et la France ne pèse pas lourd dans les discussions internationales de normalisation.

Cette Factory sera portée par l’IRT B<>COM et aura une structure de ce type :

RA2

De nombreux détails restent à éclaircir comme le calendrier de mise en place et le modèles de licences des éléments mis à disposition.

Les futurs appels à projets et la journée thématique BPI France

Un appel à manifestation d’intérêt (AMI) sera lancé en fin d’année par La DGE (Direction Générale des Entreprises), qui marque ainsi son soutien global à l’axe RA. Les conditions de cet AMI sont par contre encore inconnues, mais devraient être précisée d’ici novembre.

La BPI a, par ailleurs, annoncé l’organisation d’une journée thématique sur le thème de la réalité augmentée en février 2015.

RA3

Grégory Maubon (610 Posts)

Grégory MAUBON est responsable des données au sein de HCS Pharma, startup biotech spécialisée dans le high content screening et les pathologies complexes. Il est également Tech Evangelist en Réalité Augmentée depuis 2008, où il a crée le site www.augmented-reality.fr et a co-fondé en 2010, RA’pro l’association de promotion de la réalité augmentée.
=> www.maubon.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *