La réalité augmentée en 2014, les prédictions

Photo credit: april-mo / Foter / CC BY-NC-SA

Photo credit: april-mo / Foter / CC BY-NC-SA

Let’s cut the crap ! La réalité augmentée VA être la technologie de l’année 2014. Tous les éléments sont réunis afin que cela le devienne, mais il va y avoir du boulot ! La phase de démocratisation de cette technologie et de ses usages passera sans aucun doute par les agences marketing et les marques qui utiliseront leurs départements créatifs et technologiques afin de concevoir les meilleures expériences. Même si la technologie existe depuis un bon nombre d’années, elle est de plus en plus visible aux yeux du grand public.

Afin de comprendre pourquoi cette année la réalité augmentée va devenir de plus en plus visible, examinons son cycle de vie (je n’irais pas jusqu’à faire la genèse ni la mort de la Réalité Augmentée !). Aussi, je ne traiterai que de la RA dans un secteur : Le marketing. C’est dans cette discipline qu’elle est plus visible par le grand nombre de personnes. Elle prendra toute son ampleur dans les domaines de l’industrie, de l’éducation ou encore du tourisme..

2009 – 2013

La technologie existait (depuis très longtemps déjà) et s’affichait dans quelques campagnes marketing de grands comptes pouvant s’offrir ce type de prestation. La demande était restreinte (de par des prix exorbitants de mise en oeuvre) et l’offre n’était pas plus importante!! Ces campagnes bénéficiaient d’une couverture presse assez importante sur internet et dans les médias traditionnels. C’était quelque chose extrêmement novateur, du jamais vu. On se rapprochait des plus en plus des hologrammes vus dans Star Wars. Le concept de faire sortir un élément en 3D d’un simple bout de papier dépassait toute attente!

Jeep TintinÀ partir de 2011, les choses ont commencé à changer. On devient de moins en moins étonné de voir un morceau de papier qui propose du digital. On est en plein essor du QRcode, et même si ce dernier à semer la confusion avec la réalité augmentée, il a clairement contribué à son essor. De plus, la technologie se miniaturise et coûte de moins en moins cher. Des entreprises spécialisées offrent des solutions intuitives permettant de créer par soi même sa propre expérience de réalité augmentée. Quel est le résultat de tous ces changements ? De plus en plus de campagnes utilisant de la RA sont visibles dans les lieux publics et sur internet. D’un point de vue marketing, l’effet exclusif réalité augmentée qui va apporter l’effet WHAOO et générer des vues sur internet meurt à petit feu.

L’autre phénomène qui fait parler de la réalité augmentée est la sortie limitée des Google glass. Même si sur cette première version de lunettes nous sommes sur une extension pure et simple de son téléphone vers un écran digital logé dans des lunettes, il n’en reste pas moins que ces lunettes sont AR-Ready (Camera / Ecran / Processeur).

Robert Scoble

Le blogueur américain Robert Scoble et ses Google Glass
(France Info)

2014

En 2014, la Millenial generation a grandi et va s’attendre (même presque exiger) qu’un visuel soit augmenté et interactif. La technologie s’améliore encore, on perd de moins en moins le tracker, la géo-localisation est plus précise, on voit même apparaître de la RA sans marqueur (attention, je ne parle pas de marqueurs camouflés). De plus en plus d’entreprises spécialisées proposent des solutions de réalité augmentée, ce qui la rend encore plus accessible.

AP1L’autre phénomène qui nous permettrait de spéculer de façon positive sur l’avenir de la Réalité Augmentée est le fait que les médias traditionnels parlent de façon abondante de la prochaine génération d’objets utilisant la Réalité Augmentée (Les See-Through de Laster, les ORA d’Optinvent, les spaceglasses, les google glass, Les Wrap 1200DXAR, les CastAR,  …). Ce signe pourrait être interprété de la façon suivante : La réalité augmentée visible à travers un écran (smartphones / tablettes / PC) est quelque chose de déjà vu, il faut maintenant qu’on s’intéresse à ce qui se passe après! Les lunettes ou encore les lentilles augmentées.

Qu’allons donc nous voir apparaitre cette année?

ARparis V - tests solutions Laster 05 - smallJe pense que les lunettes augmentées vont prendre plus de terrain dans la presse High Tech (même si elles occupent déjà une bonne partie des blogs High Tech). On va entendre parler de la sortie des Google Glass ou encore de la mise sur le marché des Lunettes de Laster ou Optinvent ! Meta, aura aussi une part importante à jouer sur ce marché. Ces technos vont être rare par leur production limitée (il faut bien tester le marché) et chères. Seul quelques milliers de personnes auront accès à ces nouvelles technos. Il ne faut pas non plus oublier que ce sont des V1, autrement dit, il y a encore du boulot coté hardware et design. Tout le monde ne se voit pas en porter dans les transports en commun. Une chose est sur, c’est qu’elles feront encore les beaux jours de la presse high tech. On évoquera de nouveaux marketplaces (à l’image de l’app Store d’Apple..) et on verra de plus en plus de Hackathons autour de cette techno afin de venir y peupler ces marketplaces.

applinea2

Du coté de la réalité augmentée plus classique, on verra de plus en plus de cas concrets dans notre vie de tous les jours. Une grande partie de la population est aujourd’hui équipée de tablette et de smartphones mais environ 20% ont réellement vécu une expérience avec de la réalité augmentée. Afin de faire grossir ce chiffre, les agences de création et les départements marketing des grosses entreprises vont se devoir se concentrer sur le contenu ! Le contenu sera la clef de la démocratisation de la réalité augmentée dans sa forme la plus classique. Au placard l’effet waooo et place maintenant à une réelle valeur ajoutée et à des éléments de mesures marketing!

Ça me fait penser qu’il faudra discuter de l’expérience utilisateur et de réalité augmente (UX Design) mais ce sera pour un prochain billet!

Jean-Francois Kitchiguine (4 Posts)

Après 5 ans passés entre Vancouver et Montréal et de multiples rencontres dans les nouvelles technologies, ce « geek » s’intéresse de très près au monde de la réalité augmentée depuis l’Amérique du Nord. Baignant dans l’entrepreneuriat et le bénévolat depuis le début de son voyage, Il fonde ARMTL, qui a pour but de créer un écosystème autour de la Réalité Augmentée à Montréal. Il est à l’origine de l’infographic « Qu’est-ce que la réalité augmentée ? » et le distribue gratuitement, sur demande. De retour sur Paris en 2011, il s’investit dans ce qui le passionne le plus et est à l’initiative d’ARparis.org.


6 comments for “La réalité augmentée en 2014, les prédictions

  1. 6 mars 2014 at 14 h 49 min

    Bonjour Grégory,

    la campagne crowdfunding est prévue pour avril/mai. Nous pouvons dores et déjà créer des BleamCards pour nos clients mais la plateforme SAAS sera disponible à l’issue de la campagne. Vous serez bien évidemment l’un des premiers au courant…

    D’autres projets intégrant la réalité augmentée sont en cours, notamment dans le secteur de l’automobile.

    A bientôt.

  2. 6 mars 2014 at 11 h 52 min

    Bonjour Laëtitia,

    Nous attendons avec impatience de pouvoir tester ce produit. Vous avez des dates ?

  3. 20 février 2014 at 11 h 58 min

    « Le contenu sera la clef de la démocratisation de la réalité augmentée ». C’est en ce sens qu’œuvre Ubleam pour démocratiser la réalité augmentée auprès du grand public. Une application simple et intergénérationnelle (la carte de visite), un accès ultra-rapide au contenu, une utilité certaine de ce dernier : http://www.bleamcard.com
    Très prochainement, une campagne de crowdfunding sera lancée. Keep in touch!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *