Laval Virtual 2014 : la synthèse des tables rondes « Marketing et RA »

Metaio_AREngine_04Après une première vision large de la réalité augmentée sur Laval Virtual 2014, nous vous proposons une synthèse focalisée sur les quatre tables rondes que nous avons animées. Vous nous excuserez la brièveté des comptes rendus, ils doivent vous inciter à creuser le sujet ou à vous rapprocher de nous pour en savoir plus 🙂

Commençons donc par les deux premières tables rondes sur les liens entre la réalité augmentée et le marketing.

ROI et indicateurs, comment les imaginer et les utiliser dans votre campagne de réalité augmentée ? (Article de présentation)

  • Thomas Perpere (Sales & Marketing Director at Diotasoft)
  • Jean-Bernard Debreux (CEO chez Illegal Factory)
  • Guillaume Brincin (co-fondateur de REALYZ)

AugmentLa tendance générale aujourd’hui semble être à la mise en place d’indicateurs pour les campagnes utilisant la réalité augmentée. Nous sortons peu à petit du pur effet whaoo pour, finalement, retrouver les critères classiques des campagnes de marketing et de communication. Cette demande de chiffres est encore plus forte de la part des agences qui doivent justifier leurs actions auprès de leurs clients. Il faut cependant bien distinguer les usages communication et les usages industriels qui, eux, sont toujours soumis à des critères de qualité et d’efficacité chiffrés.

C’est une banalité mais il ne peut y avoir de chiffres sans objectifs. La définition de ceux-ci entraînera le choix d’indicateurs pertinents et donc une forme de ROI. Il n’est pas possible de se contenter d’une définition basique : 1€ investit = X€ gagnés. Dans ces conditions, doit on obligatoirement imaginer des chiffres ou des indicateurs spécifiques à la réalité augmentée ? Il semble que non. Les indicateurs “classiques” sont utilisables. Ils permettront en plus de comparer la réalité augmentée à d’autres technologies.


Réalité augmentée – C3 Picasso – (Astuce… par AstuceDSI

Notez également qu’aujourd’hui les industriels et les annonceurs sont encore frileux pour communiquer ces données.

Voir pour convaincre, la réalité augmentée à votre secours ! (article de présentation)

  • Jean Michel Flamant (Co-fondateur / Président d’ Idees-3com)
  • Alexandre Bouchet (Immersive Virtual Reality and Augmented Reality R&D Manager chez Clarté)
  • Nicolas VOLLE (Responsable Commercial d’Artefacto)

cimaginePour la présentation de produits, nos intervenants nous ont confirmé que la technologie était mure. Elle permet de montrer des produits “virtuels” durant leur phase de conception ou dans l’environnement de l’utilisateur. C’est une action capitale pour s’approprier l’objet. La réalité augmentée est un média offrant aussi la possibilité de personnaliser son produit. De nombreux exemples existent aujourd’hui.

Même si l’effet Whaoo, dont nous avons déjà parlé dans la première table ronde, est bien moins puissant qu’il y a quelques années, il ne doit pas complètement être négligé. En effet, il est un ingrédient utilité pour capter l’attention. Ensuite, c’est la qualité de l’expérience qui prend le relais.  Nos intervenants ont tous les trois insisté sur le fait que la modélisation et le rendu sont aussi importants que la fonctionnalité des applications. Bref, il faut “y croire” pour que le courant passe !

Artefacto, démonstration de quelques réalisations from augmented reality on Vimeo.

Dans cette table ronde, nous avons finalement assez peu distingué les usages “communication grand public” et “industriel”. Les “ficelles” sont les mêmes et critères d’efficacité également.

Grégory Maubon (610 Posts)

Grégory MAUBON est responsable des données au sein de HCS Pharma, startup biotech spécialisée dans le high content screening et les pathologies complexes. Il est également Tech Evangelist en Réalité Augmentée depuis 2008, où il a crée le site www.augmented-reality.fr et a co-fondé en 2010, RA’pro l’association de promotion de la réalité augmentée.
=> www.maubon.com


1 comment for “Laval Virtual 2014 : la synthèse des tables rondes « Marketing et RA »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *