Le Metaverse sera-t-il un monde idéal ou un cauchemar agréable ? Discussion avec Michael Stora

Michel Stora

Dans notre série de discussion autour du concept de Metaverse, Marine est allée interroger Michael Stora, directeur-fondateur de l’Ecole des Héros, sur le lien entre avatars et utilisateurs que nous avons déjà abordé avec Liudmila Bredikhina. Michael Stora, psychologue de formation, s’intéresse depuis longtemps aux univers virtuels, qu’ils passent par des jeux en ligne, des communautés ou des mondes virtuels. Dans cette discussion, il nous parle de ses expériences menées en particuliers dans Second Life et de ce qu’elles peuvent nous apprendre sur le développement du Metaverse qu’on envisage aujourd’hui. Il revient sur la liberté apportée par l’utilisation des mondes virtuels, qui va parfois jusqu’à une désinhibition totale et fait un point que l’ “addiction”, concept compliqué qui ne peut se comprendre en restant au niveau du virtuel.

Serons-nous plus attiré par un Metaverse “idéal” si le monde réel devient plus angoissant, moins capable de nous satisfaire ? Comme le dit Michael Stora “Nous ne sommes pas tous égaux dans notre capacité à aimer le réel” et la génération Z semble avoir plus de désillusions. Est-ce un bon modèle économique de proposer du bonheur en ligne ? Cela peut-il nous amener à des conséquences dramatiques pour les utilisateurs ?

2 comments for “Le Metaverse sera-t-il un monde idéal ou un cauchemar agréable ? Discussion avec Michael Stora

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *