Metadays 2023 : Un peu de RA, beaucoup de RH et un superbe projet industriel

Vous l’avez peut-être lu dans un article précédent, RA’pro était partenaire de l’édition 2023 de Metadays, seconde édition de cette rencontre centrée à l’origine sur les concepts de Metaverse et du web3 (blockchain + NFT). Je vous propose une courte synthèse de ce que nous avons vu dans le salon et une interview d’une entreprise spécialiste de réalité augmentée, Kaviar Tech.

Pour vous donner une idée générale à la fois du salon et des conférences, on peut dire que le concept de Metaverse et les utilisations des technologies du web3 ont été abordées de manière beaucoup plus mesurée. Les domaines mis en avant étaient la formation et, d’une manière générale, la gestion de la transformation des outils de travail, bref, les ressources humaines. Comme l’a bien résumé Vincent Guigui, si on a beaucoup de retours très positifs sur les bénéfices dans la formation et l’onboarding, la question de la généralisation des univers immersifs dans l’univers professionnel reste posée. Les usages sont loin d’être « génériques » et les bénéfices, hors cas évidements, sont souvent difficiles à mesurer. La transformation des modes de travail, des hiérarchies, des processus combinée à la question de l’impact environnemental des équipements ne facilite pas une vision claire de l’avenir.

La table ronde d’introduction « Web3 & Métavers : 2023, la fin du rêve ? » a été une bonne illustration de cette incertitude sur le développement des technologies immersives. Nous avons tous en tête le marché fluctuant des cryptomonnaies et les attentes démesurées du Metaverse dans les deux dernières années. La conséquence sur le grand public est une croissance assez lente du marché, liée par ailleurs à une offre de contenu qui se déploie aussi lentement (une sorte de cercle vicieux faute de financements et de sponsors). Beaucoup d’autres aspects ont été abordées sur, par exemple, la gestion des données personnelles, la relation à l’avatar, la nécessité de relier les différentes plateformes, etc. Nous allons vous proposer dans les semaines qui viennent une interview de Charles-Henri Marraud des Grottes (CEO de Studio XR One) pour approfondir le sujet.

Revenons également sur le cas très concret d’Alstom qui a présenté son univers virtuel en temps réel développé avec Sowhen. Créé à l’origine comme une sorte de showroom virtuel pour présenter plus facilement des designs de trains dans des environnements réalistes, ce monde a été régulièrement complété pour être utilisé par d’autres directions métiers, pour d’autres usages. Aujourd’hui, il rassemble du commerce, de la communication, de la formation, de la maintenance, etc. Le résultat est très impressionnant et illustre concrètement ce que sont aujourd’hui les « metaverses » industriels dont nous parlions souvent l’an dernier. Pratiquement, ce sont des mondes virtuels, regroupant des jumeaux numériques d’éléments réels (ou en voie de construction) et dont les fonctionnalités s’attendent petit à petit. On est loin des terrains vides sur Decentraland 🙂

Le très impressionnant virtual universe d’Alstom a été construit par l’entreprise SoWhen

Coté réalité augmentée, vous l’avez compris, il y avait peu de choses à se mettre sous la dent. Cependant, ce fut un plaisir de retrouver Michel RUIZ, CEO de Kaviar Tech, venue présenter un outil CRM couplé à un espace virtuel de boutique, d’agence ou de magasin. Le plus simple est que Michel vous présente lui-même ce concept !

Si vous avez participé à cette édition de Metadays 2023, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire !

Consultant réalité augmentée à GMC | Site Web

Grégory MAUBON est consultant indépendant en réalité augmentée (animateur et conférencier) depuis 2008, où il a créé www.augmented-reality.fr et fondé en 2010 RA'pro (l'association francophone de promotion de la réalité augmentée). Il a aidé de nombreuses entreprises (dans plusieurs domaines) à définir précisément leurs besoins en réalité augmentée et les a accompagnées dans la mise en œuvre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *