Museum Connections 2024, un excellent cru pour la XR et pour la réalité augmentée

La dernière édition de Museum Connections s’est tenue les 16 et 17 janvier et a été un succès. Les organisateurs ont annoncé une hausse de fréquentation de 20% et les exposants proposant de la XR ont été nombreux. RA’pro était partenaire de cet événement et c’est avec plaisir que nous vous proposons de découvrir les choses qui nous ont paru importantes.

C’est toujours un plaisir de découvrir les exposants de Museum Connections

Le Pavillon XR organisé par Oriono

Commençons par mettre en avant le Pavilllon XR organisé au centre de la partie Museum Tech par Othman Chiheb et sa nouvelle structure Oriono. C’est une vraie réussite qu’il convient de célébrer ! La possibilité pour les visiteurs de découvrir rapidement plusieurs prestataires de solutions complémentaires en XR a été un vrai plus. Nous avions donc dans cet espace :

Pour vous donner une idée de la qualité des entreprises, 4 d’entre elles (Holofoge Interactive, Realcast, Saola Studio et 3Dverse) ont été sélectionnés pour présenter leurs réalisations dans les 20 pitches « innovation duos » du salon. Une belle réussite !

Les autres entreprises à connaitre

Il était également possible de trouver d’autres entreprises de la XR dans les zones « Museum Tech » et « Startup Village ». Nous avons pu rencontrer en particulier AR[t] Studio, tout juste de retour du CES 2024 avec les denrière évolution de l’application BavAR[t] qui vous avez découvert sur ce site.

Chloé, CTO de AR[t] Studio, en pleine explication !

Deux autres startups ont retenu notre attention. A.R. Solutions est une entreprise italienne spécialisée dans la RA pour l’industrie qui vient de pivoter vers la culture, le tourisme et les musées. Leur application propose pour le moment uniquement des tags en RA, mais va petit à petit proposer d’autres fonctionnalités.

Marelle Studio est une entreprise parisienne spécialisée en réalité virtuelle qui commence à travailler des expériences de RA à travers des casques Quest 3. Plutôt destinées à des lieux touristiques ou de patrimoine, ces réalisations plongent le visiteur dans une ambiance propre à une époque donnée.

Augmenta était présente sur le stand de Fujiflim pour présenter une installation de réalité augmentée projetée conçue avec le studio Théoriz. Comme vous pouvez le voir sur la vidéo suivante, le résultat est très impressionnant.

Éditions Animées est venue présenter les dernières productions de ses « Cahiers de Dessin Animé » dont le principe et de combiner coloriages et animations. L’application développée par l’entreprise est en effet capable de transformer le coloriage en dessin animé. Le produit est décliné en version adulte ou enfants et l’entreprise a déjà de nombreux clients dans le milieu des musées et de la culture.

Spécialiste de la modélisation 3D du patrimoine, Héritage Virtuel proposait plusieurs démonstrations d’expériences immersives basées sur de la réalité virtuelle et des photos 360°

Nous avons également pu rencontrer « My Tour Live » qui ne propose pas de réalité augmentée, mais une plateforme de visite virtuelle commentée en direct par des guides professionnels. L’application est particulièrement impressionnante, car très simple à prendre en main et proposant des fonctionnalités complètes. Elle peut être utilisée dans tous les domaines demandant une visite guidée. C’est une solution à découvrir.

Un vrai coup de cœur pour comtinuer cette liste : « illustration de Patrimoine » de Anne Vanrapenbusch. Ce n’est ni de la RA ni de la XR mais un service d’illustration de lieux de patrimoine et c’est absolument magnifique (affirmation 100% subjective). Et en plus, la style très épuré avec son fort contraste ne noir et blanc est parfait comme marqueur de réalité augmentée. Si vous êtes un ou une professionnelle de la RA et que vous voulez convaincre un client dans le secteur du patrimoine ou de la culture, pourquoi ne pas lui proposer un marqueur à la hauteur ?

Dans les découvertes « collatérales » nous avons également été impressionnés par les écrans transparents de la société DXM Profuse. Pour les professionnels qui veulent augmenter un lieu avec un guide virtuel, c’est toujours un casse-tête de choisir le bon média : le smartphone de l’utilisateur avec les problèmes de compatibilité, un matériel dédié avec les problèmes de gestions ou un système sans matériel, en projection par exemple, avec cette fois des problèmes d’installation.

Les écrans transparents peuvent être une solution. Ils sont simples à installer, simple à opérer (ce sont de simples écrans) et à l’échelle 1 ils ont un rendu impressionnant. Une technologie à tester de toute urgence !

Avis d’exposant : Yannick Pazzé AR[t] Studio
Museum Connections 2024, Paris, Porte de Versailles. Nouvel hall pour un salon professionnel qui a trouvé son rythme et son identité.
Le tracé des secteurs représentés permet de visualiser les tendances fortes qui préoccupent le milieu muséal. Après de longues minutes à découvrir l’agencement du salon, on visualise de réelles évolutions. Le pavillon merchandising, qui est un réel patchwork de couleurs et de propositions, couvre une grande superficie du salon. Le pavillon XR, quant à lui, impose par ses innovations et nouveautés.
Billetterie, réalité virtuelle, mixte ou augmentée, puce NFC, solution auditive ou cartels intelligents d’informations, capteur de foules ou guide virtuel… le monde de l’innovation est au chevet du monde muséal pour les accompagner dans leurs questionnements et croissance. 
Malgré une ambiance feutrée, de nombreux professionnels arpentent les travées pour découvrir l’outil et/ou la solution adaptée à leurs besoins. Une offre qualitative pour un public averti. Une vision futuriste des espaces muséaux de demain. « 

Quel bilan pour la RA ?

Si l’édition 2024 a été un succès pour le salon (avec +12% d’exposants et +20% de visiteurs), c’est également le cas pour le domaine particulier de la XR et de la RA. Nous avons déjà parlé du Pavillon XR qui a parfaitement mis en valeur le domaine, mais, en plus, les offres s’étendaient dans l’ensemble de la partie Museum Tech. Comme pour les précédentes éditions, la partie Museum Shop est restée très « traditionnelle » mais, même ici, il était possible de voir quelques propositions assez étonnantes incluant en particulier de l’IA pour discuter avec des personnes célèbres (Ask Mona).

Les premiers retours des exposants XR semblent indiquer des visiteurs intéressés par les technologies immersives et qui recherchent des expériences précises. Nous sommes au-delà de la curiosité ! Nous verrons dans quelques mois si ces contacts ont donné lieu à des projets concrets.

Consultant réalité augmentée à GMC | Site Web

Grégory MAUBON est consultant indépendant en réalité augmentée (animateur et conférencier) depuis 2008, où il a créé www.augmented-reality.fr et fondé en 2010 RA'pro (l'association francophone de promotion de la réalité augmentée). Il a aidé de nombreuses entreprises (dans plusieurs domaines) à définir précisément leurs besoins en réalité augmentée et les a accompagnées dans la mise en œuvre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *